Comment aménager un jardin de ville ? [ÉTUDE DE CAS]

Vous y découvrirez mon analyse du jardin de ville de Noémie, une étude de cas sur photos et en Live pour vous donner des pistes concrètes pour l’aménagement de votre jardin.

Vous avez un jardin de ville entouré de grands murs que vous ne savez pas comment habiller ?

Le jardin de Noémie a la particularité d’être délimité d’un côté par un grand mur d’enceinte.  Aujourd’hui peu esthétique, celui-ci va devenir un véritable atout pour son jardin avec quelques aménagements.

Elle habite dans un village près de Clermont-Ferrand. Elle aimerait donner un côté « waouh » à son jardin, ce qui va être rendu possible par la création d’une rocaille à l’entrée de son terrain.

Je vous explique comment aménager un jardin de ville à travers cette étude de cas. 😊

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Embellir le mur d’enceinte d’un jardin de ville

Rénover le mur en pierre qui entoure son jardin

J’adore les jardins entourés de murs d’enceinte : je trouve que c’est un grand atout pour l’aménagement.

Celui qui ferme la propriété de Noémie n’est pas en bon état. Les pierres ont été cachées par un enduit aujourd’hui vieillissant, comme vous pouvez l’apercevoir sur la photo ci-dessous.

Comment embellir un mur en pierre dans un jardin ?

Noémie et son mari ont décidé de casser l’enduit existant et de rejointoyer les pierres à la chaux, ce qui est une excellente idée. Les pierres seront réellement mises en valeur avec une telle rénovation du mur.

Jouer avec la végétation pour mettre en valeur son mur d’enceinte

Une fois qu’elle aura réalisé ces travaux, Noémie pourra jouer avec la végétation pour couvrir le mur à certains endroits, et le laisser apparent à d’autres. En effet, il ne faut pas qu’elle laisse le mur apparent partout, ce qui lui donnerait un aspect trop massif.

Elle va donc pouvoir alterner des zones avec végétation et des endroits où le gazon arrive au ras du mur, ce qui sera également très beau. Dans l’un de ces espaces dégagés, elle peut choisir d’installer un banc par exemple.

Noémie pourrait également éclairer le mur par le bas à deux endroits par exemple. Cela serait du plus bel effet. Pour cela, il faudrait qu’elle amène son réseau électrique jusqu’au mur d’enceinte, ce qui aurait été à prévoir au moment du terrassement de son terrain dans l’idéal.

Vous pouvez aussi apercevoir sur la photo ci-dessus que derrière le mur de son jardin se trouve celui du cimetière. Comme Noémie veut installer des palmiers sur son terrain, je lui conseille de planter des palmiers Trachycarpus fortunei à cet emplacement.

En effet, ils produisent un joli tronc de chaume dont la végétation éclate en hauteur. Cela mettra en valeur son mur et cachera celui du cimetière. Elle peut par exemple en placer 3 à l’endroit où pointe le curseur sur la photo et 2 autres un peu plus loin, de différentes tailles.

Comment aménager un jardin de ville pour un effet « waouh » ?

Créer un empierrement dans son jardin

À l’entrée de son terrain, Noémie a une butte qu’elle ne sait pas très bien comment aménager. Pourtant, elle aimerait savoir comment aménager son jardin de ville de manière à ce qu’il attire le regard dès le premier coup d’œil.

Créer une rocaille pour un effet waouh au jardin

Je lui conseille de créer une rocaille à l’entrée de son jardin, en créant un empierrement rocheux. Noémie peut demander à un paysagiste de lui faire cet aménagement, car il n’est pas facile à réaliser soi-même. Les empierrements sont particulièrement beaux lorsqu’ils sont réalisés avec de gros blocs de pierre. Mais attention, c’est un investissement à prévoir.

Les paysagistes viennent intégrer des blocs de pierre au milieu de la terre, à différents niveaux pour donner un aspect naturel, tout en laissant des poches de terres dans lesquelles des plantations sont possibles.

Les pierres peuvent d’ailleurs être disposées de manière à créer un chemin vers la sortie du terrain, facile à escalader.

Comment aménager une rocaille au jardin ?

Noémie pourra planter des agaves et des agapanthes entre les rochers, mélangées à des plantes plus locales. Elle aura également tout intérêt à varier les hauteurs, en choisissant quelques végétaux plus haut pour cacher son jardin des voitures des voisins.

L’idée n’est pas de créer une haie, mais d’alterner des plantes de différentes hauteurs pour un effet naturel. Elle pourra également placer quelques plantes persistantes et de petites vivaces fleuries qui descendront sur les roches du premier plan.

J’encourage Noémie à délimiter la rocaille de façon courbe au niveau du gazon, pour faciliter l’entretien. Elle pourra alors couvrir sa rocaille de paillage.

Pour augmenter l’effet « waouh » depuis l’entrée de son jardin, je conseille aussi à Noémie de casser visuellement la grande façade à l’entrée de sa maison. Elle pourra pour se faire planter des végétaux hauts, typiquement des cyprès de Provence, qui attireront le regard vers l’allée qui mène à sa porte d’entrée.

Pensez aussi à lire mon étude de cas sur l’aménagement d’un jardin de lotissement. Elle pourrait vous intéresser !

Installer un abri de jardin dans les règles de l’art

Trouver le bon emplacement pour son abri de jardin

Noémie veut également installer un grand abri de jardin sur son terrain.

Elle a un jardin en L, avec une longue bande de terrain qui longe la maison côté Est, sans savoir comment aménager son jardin de ville à cet endroit-là.

Trouver le bon emplacement pour son abri de jardin.

Comme le fond du jardin est peu utilisé, je lui conseille de construire son abri à cet endroit-là. Cette solution comporte de nombreux avantages. À cet emplacement, l’abri de jardin :

  • n’est pas visible depuis sa terrasse ;
  • cache le vis-à-vis avec les voisins ;
  • délimite le fond du terrain clairement ;
  • casse le couloir de vent qui existe probablement dans cette partie du jardin ;
  • facilite le passage de la tondeuse.

Choisir le bon abri et connaître les règles d’installation

J’encourage Noémie à choisir un abri en bois, et plus particulièrement en pin traité à cœur. Ce traitement permet au bois de tenir de très nombreuses années, sans entretien particulier. En effet, il n’y a même pas besoin de lasurer le bois traité à cœur.

Noémie peut choisir de se faire construire un abri sur mesure, qui fasse toute la largeur du fond du terrain pour fermer l’espace. Elle peut également opter pour un abri de taille standard, qu’elle trouvera dans un magasin de jardinage. Pour l’installation, elle peut décider de l’entreprendre seule avec son mari ou de faire appel à un paysagiste.

Concernant l’installation d’un abri de jardin, un point crucial est celui des fondations. Il est indispensable de prévoir une dalle en béton pour tout aménagement en dur dans le jardin. Ce sont les fondations en béton qui assureront à l’abri de jardin de bien vieillir dans le temps tout en conservant les outils au sec.

D’autant plus que le jardin de Noémie est en pente : il est probable que l’eau ruisselle dans cette partie-là du terrain par temps de pluie. Il est donc indispensable d’assainir cet espace.

Apporter de la structure et du volume au potager d’un jardin de ville

Planter des fruitiers palmettes pour le volume

Noémie possède une belle surface de jardin potager. Comme elle l’aperçoit depuis sa terrasse, elle aimerait en faire un espace esthétique à toutes les saisons. Je lui conseille d’y apporter du volume et de la structure.

Apporter du volume et de la structure à un potager de ville.

Pour commencer, j’encourage Noémie à planter des fruitiers palmettes dans le fond du potager, le long de la limite avec le terrain des voisins. Les palmettes sont conduits en forme de fourche et occupent ainsi peu de largeur. Ils sont donc parfaits pour être plantés en limite de propriété.

Je trouve qu’il serait particulièrement joli d’alterner ces fruitiers palmettes avec des graminées hautes, une solution que j’aime bien pour aménager un jardin de ville. En effet, celles-ci ont l’avantage de prendre très peu de largeur tout en créant une séparation avec le jardin des voisins.

Délimiter le jardin avec une haie basse pour la structure

Pour délimiter le jardin potager, j’encourage Noémie à utiliser de grosses traverses en pin traité ou en chêne. Sachez que le chêne a tendance à noircir avec le temps et que le pin traité à cœur à tendance à griser. Les durées de vie sont à peu près les mêmes.

Noémie peut également planter une haie basse le long du potager pour le délimiter, en laissant au moins 2 ou 3 ouvertures de 1 m à 1,2 m pour le passage de la brouette notamment. Elle peut choisir des arbustes persistants arrondis (le buis ou une autre espèce) pour marquer les angles et les ouvertures, ce qui rappellera les jardins de curés. Elle plantera entre les arbustes persistants des vivaces à fleurs notamment. Cela donnera un effet très vivant et élégant à son jardin.

Au sein du potager, je lui conseille de délimiter des allées avec des copeaux et de créer des rectangles ou des carrés en bois pour les cultures, ce qui ajoutera encore de la structure au jardin.

Dites-moi dans les commentaires sous la vidéo ou tout en bas de cet article : Quel est le conseil que vous retenez pour le mettre en place dans votre jardin de ville ?

Je vous dis à bientôt pour la prochaine étude de cas. 🙂 En attendant, portez-vous bien !

Partager l'article :

2 commentaires sur “Comment aménager un jardin de ville ? [ÉTUDE DE CAS]

  1. J ai pu regarder le replay. C était très instructif et intéressant comme partage. Merci.
    Dommage que ce soit programmé à 20h. C est l heure du rush repas/coucher des enfants, je ne pourrais quasiment jamais y assister mais je regarderai le replay avec plaisir.
    Estelle

    1. Merci pour votre retour Estelle 🙂 J’ai du choisir un horaire et c’est celui qui convient à la majorité suite à un petit sondage. Désolée pour vous !! En tout cas les replay seront toujours disponible et j’espère qu’ils vous aideront pour votre aménagement de jardin. A bientôt !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.