ARBRE à FLEURS JAUNES qui illumine l’hiver !

Vous rêvez de planter un mimosa dans votre jardin ? Cet arbre à fleurs jaunes est certainement le plus bel arbre à fleurs de l’hiver. Souvent le premier arbre à fleurir au jardin, il prévient en quelque sorte du début du printemps, même si l’hiver n’est pas encore fini.

Mais vous avez entendu dire qu’il craint le gel !

Pouvez-vous réussir cet arbre dans votre région ?

Est-il possible de planter cet arbre proche de votre maison ou y a-t-il un risque avec les racines ? (vous avez peut-être entendu dire qu’il est envahissant).

Dans ce sujet, je vous dis ce que vous devez savoir sur les mimosas.

Vous allez voir que :

  • ils n’ont pas tous la même résistance au gel !
  • tous ne fissurent pas les fondations des maisons !
  • et tous ne sont pas invasifs !
Retrouvez un grand choix de plantes pour votre jardin chez une pépinière en ligne partenaire.

Si vous aviez déjà un mimosa, quelle est votre expérience ? Résiste-t-il bien au gel chez vous ? Laissez votre commentaire en bas de page !

Un arbre à fleurs jaunes réservé au Sud de la France ?

“Mimosa” c’est le nom courant de cette plante en français. En latin, on l’appelle “Acacia”.

Il y a plusieurs types d’acacia, et le mimosa en est un.

arbres à fleurs jaunes dans le jardin

À l’origine, il vient de l’Australie. Les Anglais l’ont apporté dans le Sud de la France pour son parfum.

Par ailleurs, dans le Sud, sur 130 km, il y a la “Route du mimosa”. Elle est devenue le symbole de la Côte d’Azur, et s’étend de Bornes-les-Mimosas à Grasse.

arbres à fleurs jaunes en pot
Pépinière

D’ailleurs, sur cette route, il y a une pépinière à proximité qui regroupe une grande quantité de variétés de mimosas. Je vous invite à la visiter !

Vous pouvez facilement planter un mimosa dans le jardin dans les régions de climat doux, c’est-à-dire dans le Sud de la France et sur tout le littoral atlantique ; il pousse très bien jusqu’au sud de l’Angleterre !

En ville, vous pouvez planter un mimosa dans une zone abritée par un mur en plein soleil, par exemple.

Mais avez-vous entendu dire que les racines sont assez dangereuses pour les murs ? Je vais vous en dire plus à suivre.

fleurs du mimosa

Dans toutes les autres régions, je vous conseille de planter un mimosa plutôt en pot. Cela vous permettra de le rentrer l’hiver : 

  • Dans une serre
  • Dans une véranda non chauffée 
  • Ou encore dans un garage avec une fenêtre si vous en avez

Je vous expliquerai comment réussir sa plantation dans ce guide. Donc, restez bien avec moi jusqu’au bout !

Un arbre à pompons jaunes au cœur de l’hiver

La majorité des mimosas ont une floraison hivernale somptueuse. Cette plante fleurit à contre-saison, et elle fleurit en peu de temps, entre 3 à 6 semaines par an (en 1 mois en moyenne).

La floraison du mimosa est vraiment exceptionnelle. Vous pourrez généralement l’observer de décembre à mars selon les saisons.

fleurs jaunes du mimosa

Il s’agit d’une magnifique floraison, avec des pompons jaunes d’or, de petites fleurs jaune doré en grappe, une très belle fleur et un feuillage parfaits pour faire des bouquets.

Qui ne s’est jamais arrêté sur le bord de la route pour faire un bouquet de fleurs de mimosas ?

arbres à fleurs jaunes sur le bord de la route

En tout cas, moi, c’est ma madeleine de Proust. Je ne sais pas vous, mais pour moi cet arbre représente le soleil au cœur de l’hiver. Et puis, le parfum des fleurs de mimosa est vraiment inoubliable…

Un petit arbre coloré à croissance rapide

Si vous plantez cet arbre à feuillage persistant dans le jardin, il peut même servir de brise-vue. Ainsi, vous pouvez le planter en haie contre les vis-à-vis.

mimosa en haie contre vis-à-vis

Il est aussi vraiment majestueux et isolé au milieu du jardin.

Les variétés les plus connues de mimosa ont un feuillage fin comme des feuilles de fougères.

feuillage de mimosa

En plus, cet arbre est à croissance rapide, il peut être même envahissant parce qu’il a tendance à drageonner. Le mimosa pousse quand même d’environ un mètre par an !

feuilles de mimosa

Donc, c’est un arbre qui atteint rapidement 3 à 8 mètres de haut environ.

hauteur du mimosa

Mais rassurez-vous, les mimosas ne sont pas tous drageonnants et pas tous envahissants (encore un peu de patience je vais vous donner le nom des bonnes variétés de mimosas).

Vous pouvez aussi faire des contrastes intéressants de couleurs entre le feuillage et la floraison. 

Réussir la plantation de ce bel arbre à fleurs jaunes

Si vous habitez dans une région à climat doux, vous pouvez facilement le planter dans le jardin en pleine terre. Dans ce cas, plantez le mimosa le plus tôt possible au printemps après les gelées.

Si vous avez une terre à tendance argileuse, vous pouvez très bien mélanger votre terre à du sable pour qu’elle soit soit plus drainante.

En effet, le mimosa aime les terres bien drainées, voire sèches. Il supporte même très bien les sols pauvres.

Plantez-le surtout en plein soleil, au moins avec du soleil pendant la moitié de la journée.

Gros avantage : c’est un arbre qui est bien résistant à la sécheresse.

fleurs de mimosa

Abritez-le des vents, prévoyez un bon tuteur à votre arbre. D’ailleurs, pour le protéger, plantez-le idéalement le long d’un mur au soleil. Si vous choisissez la bonne variété de cet arbre à fleurs jaunes, il n’y aura aucun risque…

Un mimosa en pot pour les régions les plus froides

Si vous habitez dans le Centre ou dans l’Est de la France, il faudra planter le mimosa en pot mais il faut que vous ayez de quoi l’hiverner, c’est-à-dire un endroit pour le rentrer l’hiver.

En pot, plantez-le dans de la terre végétale, c’est-à-dire de la terre de jardin tout simple parce qu’il n’aime pas trop les terreaux trop riches. Vous pouvez mélanger de la terre végétale avec un peu de terre de bruyère. 

Sachez qu’il demande de l’arrosage toute l’année lorsqu’il est planté en pot. C’est vraiment important si vous voulez réussir la plantation de ce bel arbre jaune !

Au niveau de la fréquence d’arrosage :

Arrosez-le un peu tous les jours en été. Si vous l’avez en pot, il a besoin de plus d’eau qu’un Olivier, par exemple.

jolies fleurs jaunes du mimosa

Cet arbre à fleurs jaunes apprécie un sol frais, particulièrement pendant sa floraison. Prévoyez aussi un bon drainage au fond du pot, c’est essentiel.

Puis, en hiver, rentrez le mimosa dans une pièce lumineuse non chauffée artificiellement, et vous l’arroserez au moins une fois par semaine

Les différentes variétés de cet arbre à fleurs jaunes

Je vais vous épargner tous les noms des variétés de mimosas, il y en a énormément, allez-y donc au coup de cœur en pépinière !

Par contre, je vais vous parler de ce que vous devez absolument savoir pour bien le choisir :

Sachez qu’il existe deux grandes catégories de mimosas :

  • Les mimosas des quatre saisons 
  • Et les mimosas d’hiver 

Le mimosa des quatre saisons

Son nom latin c’est : “Acacia retinode”.

Le mimosa des quatre saisons fleurit plusieurs fois dans l’année (d’où son nom) mais avec une prépondérance de mai à novembre.

Sa caractéristique principale c’est qu’il a un feuillage de forme allongée, ce qui est moins habituel dans l’imaginaire des gens pour un mimosa.

mimosa des quatres saisons

Le mimosa des quatre saisons supporte bien les sols médiocres et calcaires, argileux et même la sécheresse. En plus, il ne dragonne pas !

Par contre, il ne résiste que jusqu’à – 6 °C.

Le mimosa des quatre saisons fait 4 mètres de dimension en tous sens et il a une croissance rapide. C’est un excellent arbuste contre les vis-à-vis dans le Sud de la France, par exemple.

grand arbre à fleurs jaunes

Il n’y a vraiment aucun risques avec ses racines de cette variété de mimosa. Vous pouvez le planter proche de la maison ou d’un mur.

Le mimosa des 4 saisons n’a pas le feuillage aussi découpé que le magnifique mimosa d’hiver dont je vais vous parler maintenant.

Le mimosa d’hiver

Cette deuxième grande catégorie de mimosa est la plus connue. Il s’agit de tous les Acacias dealbata.

Le mimosa d’hiver est aussi le plus commun dans les jardins, car il résiste mieux au gel.

C’est celui-là qui a des feuilles très fines comme des fougères, d’une couleur vert vif ou autre, ainsi qu’une floraison jaune précoce en février généralement.

feuillage très fin du mimosa d'hiver

Non seulement il a un beau feuillage, mais le mimosa d’hiver est aussi plus résistant au froid.

mimosa résistant au froid

Il est un peu plus résistant au gel que le mimosa des quatre saisons, puisqu’il va jusqu’à – 10 °C.

Mais il a quelques défauts sous sa forme naturelle et sauvage :

Premièrement, il est invasif. C’est une plante très drageonnante, qui, même lorsqu’il gèle, repart de la base.

Si vous avez un mimosa d’hiver sous sa forme sauvage dans votre jardin ou si vous prévoyez d’en planter un, il faudra absolument mettre un antiracinaire pour ne pas qu’il se propage partout dans le jardin.

➥ Il s’agit du même principe que pour limiter la propagation des bambous

mimosa drageonnant

D’ailleurs, il est considéré comme une plante invasive.  

Ensuite, il ne supporte pas bien les terrains calcaires.

mimosa d'hiver sauvage

Sous sa forme naturelle, le mimosa d’hiver a un système racinaire superficiel. On ne peut pas planter grand-chose dessous.

De préférence, il faudra plutôt le planter loin de la maison et des canalisations.

Mais voici la bonne nouvelle :

Si c’est un mimosa d’hiver “greffé”, il est possible d’en accueillir dans votre jardin sans toutes ces contraintes. 

Les nombreux avantages du mimosa d’hiver greffé :

S’il est greffé sur un mimosa des quatre saisons, le beau mimosa d’hiver ne dragonne pas.

En plus, ses graines sont stériles, donc, il n’y a pas de risque pour l’écologie.

graines stériles du mimosa d'hiver greffé

Il supporte mieux la sécheresse, et supporte bien tous les types de terrain.

mimosa d'hiver non greffé

Par contre, il est moins résistant au gel jusqu’à -6°C (c’est sont seul défaut à mon avis).

Mais gros avantage : vous pourrez le planter proche d’un mur en plein soleil sans aucun risque pour les murs ou les fondations de la maison !

Donc, pour résumer : 

  • Si vous plantez un mimosa des quatre saisons, il n’y aura pas de risque avec les racines, mais il est assez frileux. 
  • Si vous plantez un mimosa d’hiver sous sa forme naturelle, il sera moins frileux. Mais faites attention aux racines. Il faudra absolument mettre un antiracinaire pour ne pas qu’il se propage.
  • Si vous plantez un mimosa d’hiver “greffé”, il n’y aura pas de risque avec les racines. Il sera un petit peu frileux, mais vous pourrez le planter le long d’un mur en plein soleil.

Chez les Mimosas d’hiver greffés, vous pourrez en plus vous faire plaisir parce qu’il existe différents coloris de feuillages. Vous pourrez faire de superbes associations avec la couleur du feuillage qui peut être pourpre, bleu ou encore vert clair. Cela contraste joliment avec la floraison jaune de cet arbre.

Sachez aussi qu’il existe diverses tailles et formes de l’arbre mimosa :

  • Il existe des arbres greffés qui ont une tendance pleureur
  • Il y a aussi des mimosas rampants 

Les pépiniéristes ont développé plein de variétés de mimosas greffés.

Entretien de votre arbre à floraison jaune or

L’entretien du mimosa est simple :

Si besoin, vous pouvez le tailler après floraison.

entretien du mimosa

Pour le protéger du gel, je vous conseille de le planter au bon endroit dans le jardin et de mettre un paillage épais de copeaux de bois jusqu’au point de greffe (si vous prenez un mimosa greffé).

Si malheureusement il gèle fortement, il ne faudra pas l’arracher trop vite, car il peut repartir de la base (si ce n’est pas un mimosa greffé que vous avez planté).

Dites-moi dans les commentaires si cela vous a donné envie de planter ce bel arbre à fleurs jaunes dans votre jardin ?

Si vous aviez déjà un mimosa, quelle est votre expérience ? Résiste-t-il bien au gel chez vous ?

À bientôt pour le prochain sujet pour vous aider à aménager votre jardin 🙂

Partager l'article :
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

20 commentaires ! Laissez le vôtre !
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
CORINNE
CORINNE

Bonjour, je viens d’acheter un mimosa dealbata mais je ne sais pas s’il est greffé. C’est en cherchant que je suis tombé sur votre site qui est vraiment intéressant. Comment puis-je savoir svp ?

Pierrick
Pierrick

Bonsoir Maud

Pour une utilisation en pot quelle variété privilégier?
La croissance est-elle moins vigoureuse ? Comment la limiter à 2m maximum ?
Je suis en Bretagne et ai déjà testé en extérieur des mimosas et malheureusement ils ont gelé à chaque fois

Cordialement

Laetitia
Laetitia

Bonjour,
Je souhaite couvrir un vis à vis de 3,5 mètre de large et 2,5 m de haut – je vais partir sur un gaulois greffé dealbata – recommandez vous d en planter un au bien deux ?
Merci

Nathalie Grattarola
Nathalie Grattarola

Bonjour Maud,
Et merci pour tous vos sujet très intéressants. 😊
Originaire du sud de la France, je rêve d’avoir un mimosa depuis longtemps et j’en vois maintenant arriver dans les jardineries du nord de la France où j’habite. Pensez-vous que je puisse planter un mimosa d’hiver greffé ici dans le Nord ?
Merci d’avance de votre réponse.
Nathalie

Josephine Laloge
Josephine Laloge

Bonjour Maud
Mes enfants m’ont offert un mimosa pleureur que nous avons planté en 2021. Il a bien supporté le 1er hiver qui était doux -nous habitons dans le Canton de Fayence- et il a fleuri en mars 2022. Malheureusement, il a gelé en janvier cette année et nous l’avons couvert trop tard. Il est planté plein sud à l’abri du vent. Comment le récupérer ? Merci
Josephine

Magguy Bianchetti
Magguy Bianchetti

bonsoir Maud,
super idée le mimosa ! j’ai un vis à vis important ce serait superbe. J’habite en Normandie, mais au vu des commentaires précédents, il semblerait que ce ne soit pas un souci. Ma question concerne plutôt la taille afin qu’il ne soit pas trop envahissant, est-il facile, sans trop abimer l’arbre de le maintenir à hauteur et largeur raisonnable ?
Merci beaucoup

Maryse
Maryse

Tout simplement magnifique ! Oui, cela me donne envie d’essayer celui des 4 saisons, dans un climat tropical. S’il existe en forme rampante pouvant être utilisée comme une haie, contre un vis-à-vis. Mais ce ne sera pas forcément en plein soleil, plutôt côté nord-ouest ; reste à voir s’il pourra supporter un peu de vent.
C’est un plaisir d’écouter vos présentations.

Germaine Kasus
Germaine Kasus

Bonjour Maud
Ce matin j’ai pris mon petit déjeuner en vous écoutant , c’est toujours un plaisir !
Ma fille m’a offert il y a un an un mimosa des 4 saisons, tout petit.
Je l’ai planté au milieu du jardin et il mesure maintenant 80cm mais il est encore bien frêle. Il a supporté la gelée et se porte bien ici en Finistere sud .
J’ai mis un tuteur car il y a souvent du vent. Voilà j’attends avec impatience sa 1ère floraison. Bonne journée Germaine

Ghis
Ghis

Bonjour Maud,
J’ai acheté un Mimosa Gaulois dealbata, je ne sais pas si il est greffé.
Comment puis-je le savoir ?
J’ai appris plein de choses intéressantes grâce à vous.
Merci

Aurinko
Aurinko

Pas besoin pour mon jardin, le paysager de l’espace public de mon lotissement est intégralement planté de mimosas !!! Et nous sommes en nord cotentin, en plein vent et… très arrosés !!!! Ils ont 3 ans et sont magnifiques !

Marbec Martine
Marbec Martine

Je compte planter un mimosa, cette vidéo est géniale, j’irais très prochainement visiter cette pépinière, et peut-être acheter mon mimosa là bas, j’habite Toulon donc très facile pour moi. Merci de tous vos conseils. Je n’arrive pas à télécharger votre guide, c’est bien dommage.

Chris
Chris
Répondre à  Marbec Martine

Bonjour Maud
Je suis dans le sud de la France à proximité de Nîmes. Mon mari adore les mimosas mais j’avoue ne pas aimer leur odeur. A quelle distance du mur de clôture faut il le planter pour qu’il n’aille pas chez le voisin ? Le voisin a plusieurs de ses fenêtres à l’étage que donnent sur mon jardin…. En combien de temps atteint il sa taille adulte ? Ou arrive t’il a cacher les fenêtres d’un premier étage ?