Allergie graminée : Comment SURVIVRE au jardin ?

C’est une vrai frustration de souffrir d’allergie graminée alors qu’il se met à faire beau et que vous avez envie de profiter de votre jardin après les longs mois d’hiver. Vous voici très embêté, voir même hautement agacé par le fameux “rhume des foins”. Le nez ou/et les yeux qui piquent, qui coulent, des éternuements à répétition. Enfin tous ces petits symptômes qui vous pourrissent la vie ! Pour certains c’est même une crise d’asthme qui se déclenche… 

S’abonner à la Chaîne Youtube en cliquant ICI

Je ne suis pas médecin, mais je vais vous donner des astuces pratiques de paysagiste pour limiter énormément les risques allergiques au jardin.

Vous croyez qu’il faut éliminer les graminées décoratives dans votre jardin ? Et bien NON ! Contre toute attente, on peut avoir des graminées décoratives dans le jardin quand on est allergique. Il faut simplement savoir les choisir. Je vais vous donner une liste sans AUCUN risque (Étude scientifique à l’appui).

Commençons tout de suite par quelques recommandations de base pour vos allergies à l’extérieur.

Etape n°1 : Suivez ces conseils indispensables si vous êtes allergique aux graminées :

Ça ressemble à quoi une graminée ?

Ce sont des herbes composées de tiges et de fleurs très fines formant plus ou moins des plumeaux.

Pourquoi les graminées créent des allergies ?

Leur particularité c’est une pollinisation par le vent et non pas par les insectes. Le pollen est donc très fin pour pouvoir se dispercer très facilement dans l’air. Mais le problème pour les personnes allergiques c’est que plus un pollen est fin et plus il est allergisant …

Où trouve t’on des graminées  ? 

  • Dans les champs de culture de céréales
Champs de graminée miscanthus couleur jaune paille contrastant avec le gazon bien vert
  • Au milieu de la nature, les graminées sauvages
femme fait du vélo dans la nature au milieu des graminées sauvages
  • Ainsi que dans les JARDINS, les fameuses GRAMINEES ORNEMENTALES
graminées pennisetum rose

Il existe 9000 espèces différentes de graminées. Pour ce qui concerne les graminées ornementales, c’est à dire celles pour la décoration de votre jardin, il y en a seulement une 20aine et la majorité ne représentent AUCUN risque pour vous !
Le danger au jardin est là où vous ne l’attendez pas :

  • C’est le GAZON !

Car le gazon est composé de graminées sauvages hautement allergisantes. Autant vous dire qu’il y a des graminées partout.

A quelle période doit-on se protéger du pollen de ces herbes ?

L’allergie graminée est saisonnière. Les graminées sont en fleur de mai à août. C’est toujours à peu près à la même période avec 2 / 3 semaines de décalage. Parfois il y a un regain des graminées en septembre.
Tout d’abord je vous recommande de vous inscrire sur le site pollen.fr pour recevoir une alerte quand le pollen arrive dans votre région. C’est assez bien fait, vous avez une carte sur la quantité de pollen mise à jour. Il existe aussi des applications mobiles du type “Allerte Pollen”.

site internet avec carte des allergies au pollen de graminée région par région

Sachez que ce n’est pas parce que l’on voit beaucoup de pollen sur le sol que ce pollen donne des allergies, ce sont plutôt des pollens microscopiques qui sont très allergènes.

pollen sur le gazon

Comment survivre à son allergie graminée dans le jardin ?

  • Evitez de sortir quand il y a du vent.
  • Mettez des lunettes de soleil (cela protège vraiment bien des courants d’air chargés de pollen).
  • Lavez-vous les mains et le visage le plus régulièrement possible.
  • Faites plus régulièrement la guerre à la poussière chez vous.
  • Aérez moins votre maison en cas de pic de pollen ou faites-le le matin tôt quand il y a encore la rosée qui plaque le pollen au sol.
  • Le matin est le moment idéal pour jardiner pour cette raison.
  • Vous pouvez également jardiner après la pluie (évitez le soir et les jours où il y a du vent).
  • Mettez un masque (recyclez vos masques en tissus).
  • Changez vos habits après être allé au jardin.
  • Prenez une douche en rentrant du jardin, lavez-vous les cheveux pour ne pas déposer le pollen sur votre oreiller !
  • Vous pouvez prendre des antihistaminiques mais faites-le AVANT les premiers symptômes car sinon ça marche moins bien.

Etape n°2 : Faites la guerre au RESPONSABLE de vos allergies graminée …

J’ai nommé : le GAZON. Certains on même de l’urticaire au niveau des bras quand ils ramassent l’herbe tondue.

Si possible, ne tondez pas la pelouse et confiez ce travail à une autre personne de votre famille, c’est l’idéal. Et quand cette personne tond la pelouse partez de chez vous ou alors enfermez-vous bien à la maison. Enfin, demandez à cette personne de se doucher et de se changer pour ne pas qu’elle vous ramène des allergènes à l’intérieur de la maison.

Comment tondre ?

Voici le secret :

Tondeuse tond les graminées du gazon

La solution :

Tondre le plus souvent possible pour ne pas laisser le temps aux graminées de fleurir.

Certains recommandent de tondre jusqu’à 2 fois par semaine de début mai à fin septembre. Tondez à une hauteur de 2 à 2,5cm.
L’idéal c’est de tondre tôt le matin ou après une petite pluie fine, quand l’herbe est en train de sécher. Pas quand votre terrain est détrempé, vous allez faire du mauvais travail …
Les tondeuses hélicoïdales manuelles sont idéales car elles ne soulèvent pas violemment le pollen comme les tondeuses rotatives classiques. Si vous optez pour une tondeuse manuelle prenez-la de bonne qualité avec des lames bien tranchantes et un rouleau qui aplatit l’herbe. Ainsi, il y aura moins de projection de pollen dans l’air.
Vous pouvez aussi investir dans une tondeuse robot qui tond le gazon à votre place. L’intérêt c’est qu’elle tond tous les jours discrètement donc pas le temps de laisser les graminées de votre gazon fleurir et pas besoin d’aller à la déchèterie.

Limitez les zones de gazon dans le jardin

En cas d’allergie graminée, oubliez les prairies fleuries ou autres prairies sauvages bien entendu.

Si vous avez un petit jardin, vous pouvez opter pour un jardin minéral. Mais cela va être dure de vous débarrasser du gazon si vous avez un grand jardin.
Pour limiter les surfaces de gazon, lisez l’article jusqu’au bout, je vais vous donner des idées d’aménagement pour votre jardin.

Etape n°3 : Faut-il éliminer les graminées décoratives du jardin en cas d’allergie ?

Vous croyez que les jolies graminées décoratives que l’on voit de plus en plus dans les rayons des jardineries ne sont pas pour vous ? Oubliez !!
J’ai une très bonne nouvelle, la grande majorité des graminées ornementales ne présentent AUCUN RISQUE pour les allergiques. Ma source Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.) qui les a étudiées et testées une à une pour les allergies.

On lit de tout à ce sujet sur internet et de nombreux sites proscrivent les graminées décoratives car cela leur semblent évident : allergie graminée donc pas de graminées dans le jardin !
Pourtant, je peux vous dire que je connais des particuliers allergiques qui n’ont aucun problèmes avec les graminées de leur jardin.

Les graminées ornementales sont de plus en plus utilisées dans les aménagements paysagers. Intéressantes pour leur graphisme, ces plantes vivaces apportent une certaine modernité aux massifs et aussi un côté naturel par la finesse de leur feuillage qui ondule au gré du vent. Les graminées sont de plus en plus en vogue avec l’influence des jardins japonais, des jardins anglais mais aussi plus récemment les jardins secs. Au jardin, elles sont très décoratives mais aussi résistantes aux conditions climatiques difficiles que cela soit la sècheresse ou le gel.

Voici la liste de graminées non allergènes que je vous recommande vivement pour votre jardin si vous êtes allergique :

Ces graminées décoratives n’ont absolument aucun risque allergique selon le RNSA :

Les CAREX : des graminées persistantes

Je vous recommande surtout le Carex morrowii variegata vert panaché et le Carex testacea vert orangé. Ce sont de belles graminées persistantes.

L’IMPERATA CYLINDRICA ‘Red Baron’ : une belle herbe rouge

Une des rares graminées de couleur verte et rouge, pour un jardin coloré !

l'imperata cylindra une belle graminée rouge qui ne donne pas d'allergie

Les MISCANTHUS : des graminées vivaces de toutes les tailles

Optez pour le MISCANTHUS SINENSIS ‘Morning Light’, un délicat roseau de chine de couleur argenté pour les petits jardins. Ou bien, le MISCANTHUS GIGANTEUS si vous voulez un écran végétal sur une belle hauteur.

Savez-vous que vous pouvez faire une haie sans entretien avec les Miscanthus ? Pour plus d’infos, je vous invite à lire mon article sur les grandes graminées ornementales.

Le CYPERUS PAPYRUS : une graminée aquatique délicate

Le papyrus est belle graminée de bassin que vous pouvez aussi mettre en pot !

graminée aquatique papyrus

L’ARUNDO DONAX : pour les régions méditerranéennes

Appelée aussi Canne de Provence, une graminée aquatique à réserver pour le Sud de la France.

graminée non allergène panachée

LES BAMBOUS : sans aucun risque allergique

D’une famille proche des graminées, ils ne représentent aucun risque pour les allergiques. Pour les choisir lisez mon article Comment planter des bambous sans risques.

Ces graminées ornementales aussi ont un risque allergique vraiment très faible selon le RNSA :

La FESTUCA GLAUCA : une petite graminée bleue

Aussi appelée Fétuque bleue. Une superbe petite graminée pour vos massifs mais aussi très originale en pot. Prenez bien la fétuque bleue pas les autres fétuques qui sont allergènes.

La STIPA TENUIFOLIA : gracieuse dans le vent

Aussi appelée Cheveux d’ange. Si vous recherchez une graminée basse qui ondule joliment au vent : elle est pour vous !

graminée Stipa sans allergie pollen

Les PENNISETUM : des petits pompons décoratifs

PENNISETUM ALLOPECUROIDES, PENNISETUM MACROURUM ou encore PENNISETUM ORIENTALE : tous les pennisetums sont des graminées basses très décoratives avec leurs écouvillons.

Pour vous rassurer sur l’allergie graminée, je vous mets la liste complète et précise des graminées ornementales étudiées par Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.). Les plantes sont classées par plantation de graminées possible, déconseillée ou à proscrire. 

Plantations possibles selon le RNSA car risque allergie graminée très faible ou nul (liste complète)

  • ARUNDO DONAX appelée aussi Canne de provence (aucun risque allergique)
  • BRIZA appelée aussi Amourette (risque allergique très faible)
  • CALAMAGROSTIS BRACHYTRICA (risque allergique très faible
  • CAREX appelée aussi Laîches (aucun risque allergique) 
  • CYPERUS PAPYRUS appelée aussi Papyrus (aucun risque allergique) FESTUCA GLAUCA aussi appelée Fétuque bleue (risque allergique très faible) 
  • IMPERATA CYLINDRICA ‘Red Baron’ (aucun risque allergique) 
  • JUNCUS EFFUSUS (aucun risque allergique)
  • LUZULA SYLVATICA = L.MAXIMA appelée aussi Luzule des bois (aucun risque allergique)-
  • MISCANTHUS SINENSIS ou SINENSIS ‘Rotsilber’ ou SINENSIS ‘zebrinus’ aussi appelée Roseau de Chine (risque allergique très faible) 
  • MISCANTHUS SINENSIS ‘Morning Light ou MISCANTHUS GIGANTEUS (aucun risque allergique) –
  • MOLINIA CAERULEA ou Subsp. ARUNDINACEA aussi appelée Molinie bleue (risque allergique très faible)
  • STIPA TENUIFOLIA ou TENUISSIMA ou NASSELLA TENUISSIMA aussi appelée Cheveux d’ange (risque allergique très faible)
  • PANICUM VIRGATUM aussi appelée Panic érigé (risque allergique très faible)
  • PENNISETUM ALLOPECUROIDES ou PENNISETUM MACROURUM ou PENNISETUM ORIENTALE (risque allergique très faible)
  • BAMBOUS (aucun risque allergique) 

Plantations déconseillées ou à proscrire selon le RNSA car risque allergie graminée moyen à élevé (liste complète)

  • ARRHENATERUM ELATIUS ‘Variegatum’ (risque allergique élevé)
  • CALAMAGROSTIS X ACUTIFLORA ‘Karl Foerster’ (risque allergique moyen mais très faible pour les Brachytrica)
  • DESCHAMPSIA CESPITOSA appelée aussi Canche cespiteuse (risque allergique élevé)
  • FESTUCA appelée aussi Fétuque (risque allergique élevé sauf pour la Glauca voir plus haut)
  • LAGURUS OVATUS appelée aussi Queue de lièvre (risque allergique moyen)
  • LEYMUS ARENARIUS appelée aussi Elyme des sables (risque allergique moyen)
  • PHALARIS ARUNDINACEA aussi appelée Baldingère (risque allergique élevé)
  • STIPA GIGANTEA (risque allergique moyen mais très faible sur les cheveux d’ange voir plus haut)

Le RNSA explique que la production pollinique des graminées ornementales est peu importante, contrairement à la taille impressionnante des inflorescences, les étamines peu nombreuses sont souvent petites et contiennent peu de grains de pollen.
De plus, pour les graminées ornementales, d’après les observations qui ont été faites dans le Nord de la France, la majorité des espèces fleurit plus tardivement, pas avant le mois d’août. Comme toutes les étamines des inflorescences s’ouvrent simultanément, la période de floraison est très courte, une dizaine de jours. Mais après, les inflorescences restent épanouies et attrayantes plus longtemps pour le bonheur des jardiniers.

Etape n°4 : Aménagez astucieusement votre jardin

L’idée est de limiter les zones engazonnées dans votre jardin car vous l’aurez compris c’est le GAZON le principal risque pour votre allergie graminée au jardin. Voici quelques idées pour aménager votre terrain au lieu de mettre de la pelouse.

Des massifs de fleurs sous vos fenêtres 

Si vous êtes allergique, au lieu d’avoir du gazon sous votre fenêtre de chambre, faites plutôt un massif avec des plantes de terre de bruyère si l’exposition le permet. Plantez des azalées, rhododendron, camélia, fougères et mousses mais éviter les bruyères qui sont allergènes pour certaines personnes. La fraicheur de la terre humifère de ce type de massif aide à maintenir les pollens de l’atmosphère au sol.

Faites un petit bassin pourquoi pas !

papyrus sans risque allergique

Vous pouvez opter aussi pour un jardin à la française avec des plantes taillées façon topiaire comme des buis, des ifs, des charmes et des parterres de rosiers.
Un potager décoratif au carré et plantes aromatiques sont aussi une très bonne idée pour vous passer de gazon.

Les jardins minéraux sont bien adaptés en cas d’allergie au pollen

Alternez des zones minérales composées de gravillons ou galets avec des massifs végétalisés à la façon jardin japonais. Mixez des plantes de terre de bruyère, des bambous et des graminées ornementales non allergènes de ma liste.

jardin avec graviers sans gazon et sans allergie au pollen

Notez que l’inconvénient des jardins minéraux c’est le prix ! Et il faut également bien les végétaliser pour que cela soit réussi.

Du paillage végétal dans vos massifs 

Le paillage composé de copeaux de bois limite la pousse des mauvaises herbes qui sont souvent des graminées sauvages. C’est également une très bonne idée de recouvrir votre terrain de paillage végétal au lieu de mettre du gazon. Le résultat est plus naturel qu’un jardin minéral et tout autant efficace pour faire des allées et des massifs dans un esprit plus champêtre. C’est aussi beaucoup plus économique que le paillage minéral. Vous pouvez même faire des chemins en paillage entre les plantes et aussi dans votre potager.
Lisez mon article Comment mettre du paillage pour le faire correctement.

jardin sans gazon et sans allergies

Enfin assurez-vous que vous êtes allergique seulement aux graminées et non pas à certains arbres comme le bouleau, noisetier, frêne, aulne, platane ou aux haies de cyprès. Ces arbres feront l’objet d’un prochain article sur les allergies au jardin !

Alors, quelle graminée allez vous planter en premier dans votre jardin ? Plutôt les pennisetum avec leurs petits pompons ou bien les stipa cheveux d’ange qui ondulent au vent ?

Dites-le moi dans les commentaires en dessous l’article 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 79
  •  
  •  
    79
    Partages
  •  
    96
    Partages
  • 17
  •  
  • 79

8 commentaires sur “Allergie graminée : Comment SURVIVRE au jardin ?

  1. Bonjour Maud,
    Entre 2 crises d’éternuement, je découvre ton article très riche en informations utiles. J’aimerais tant pouvoir aller profiter de mon jardin durant cette belle saison mais je le fais de manière limitée en raison de mon allergie aux graminées. J’aime bien l’idée du jardin minéral et les alternatives que tu donnes au gazon. Je vais de ce pas en parler à mon jardinier de mari !

    1. Bonjour Johanna, merci pour ton commentaire, je suis contente si l’article sur les graminées non allergènes va te donner des pistes pour tes allergies. A bientôt 🙂

  2. Bonjour Maud,
    C’est vrai que l’allergie aux graminées est particulièrement pénible. Ma fille en souffre énormément. Merci pour ces conseils supplémentaires.

    1. Bonjour Katja ou Thierry 😉 Oui on ne va quand même pas s’empêcher de jardiner à cause de ces allergies ! Ça fait tellement de bien le jardin 🙂

      1. Encore une petite question :

        Est-ce que les trèfles sont considérés comme des graminées?

        Bonne journée,

  3. Quel bel article ! Tant dans son contenu que dans son esthétisme !! Tes photos d’illustration sont aussi très belles. Merci pour tous ces conseils et toutes ces ressources !! 😊

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.