La bonne distance de plantation des tuyaux dans le sol ?

Vous avez certainement des tuyaux qui passent sous la terre dans votre jardin. Que ce soit des tuyaux d’eau potable ou d’eau usée, ou encore des câbles électriques ou de gaz, qu’importe !

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’espacement à laisser (ou pas) avec les arbres, arbustes et autres plantes à proximité de canalisations.

Parce que vous ne voulez pas avoir de problèmes avec les racines des plantes qui peuvent, dans
certains cas, causer des fuites d’eau dans le sol.

➥ Retrouvez facilement le nom des plantes, les photos, les liens vers mes autres sujets complémentaires dans l’article ci-dessous.

➥ Et laissez votre commentaire en bas de cette page pour me dire ce que vous en avez pensé 🙂

Des risques variables avec les racines suivant le type de canalisation

Avant de parler des végétaux, il est déjà important que vous sachiez que tous les tuyaux n’ont pas la même résistance à l’environnement.

Je m’explique :

Si vous habitez une maison ancienne avec donc des réseaux anciens enterrés dans le jardin, ceux-ci sont beaucoup plus vulnérables aux racines des plantes. Les tuyaux en métal ou même en argile, par exemple, ont des joints dont l’étanchéité s’affaiblit au bout d’un certain nombre d’années.

Donc, dans le jardin d’une maison ancienne, il faut être beaucoup plus vigilant et prendre encore plus de précautions en augmentant les distances de plantation.

Si, par contre, vous êtes propriétaire d’une maison récente équipée de tuyaux en PVC, vous pouvez être beaucoup plus confiant sur la bonne résistance des tuyaux dans le sol.

Tuyaux dans le sol

Il est tout à fait possible qu’un arbre soit planté tout proche d’un tuyau dans le sol et que cela ne pose jamais aucun problème. Comme je dis souvent, les arbres, ils ne sont pas fous, ils contournent les obstacles avec leurs racines !

Mais il ne faut pas prendre des risques inutiles, surtout avec certaines variétés d’arbres qui sont connues pour aller chercher l’eau avec leurs racines, nous allons le voir.

Je vous recommande de prendre vos précautions. Surtout que si un jour vous avez une fuite d’eau dans le sol de votre jardin ou tout autre incident, les assurances s’empresseraient de chercher la plante soi-disant responsable de la fuite pour ne pas vous indemniser… Cette plante que vous avez plantée trop près des réseaux dans le sol…

Alors munissez-vous du plan des réseaux dans le sol si vous les avez encore et voyons les distances de plantation raisonnables avec les tuyaux !

Plan des réseaux dans le sol

La distance de plantation d’un arbre et des tuyaux dans le sol

Il existe une norme pour la distance des plantations des arbres par rapport aux tuyaux dans le sol. La proximité entre réseaux enterrés et arbres ou végétaux doit respecter la norme NF P 98-332.

La distance entre les réseaux et les arbres doit être d’au moins 2 m.

Bon, ça c’est la règle, mais je la trouve limitée, cette norme, parce qu’en tant que paysagiste, je n’irais jamais conseiller à un particulier de planter un saule pleureur à 2 mètres des tuyaux dans le sol !

Les saules font partie des arbres à éloigner le plus possible des canalisations. Je vais vous donner la liste des plantes à risque dans ce sujet. Restez bien avec moi jusqu’au bout.

Saules dans le jardin

Par contre, planter un arbre à petit développement, comme un olivier, à 2 m des tuyaux dans le sol ne posera aucun problème, c’est certain.

Variétés d'arbres dans le jardin

De manière générale, je vous conseille de, si possible, laisser au moins 3, voire 4 mètres entre un arbre et les réseaux dans le sol. Voir même beaucoup plus pour les arbres à risque que je vais vous nommer plus loin et d’autant plus si vous habitez une maison ancienne !

Si, par contre, vous plantez un arbre à petit développement dans votre jardin, vous pouvez rester sur 2 m de distance de plantation des tuyaux. Tout dépend de la taille adulte que fera votre arbre. Sachez qu’en général, ils ont autant de racines dans le sol que de largeur de feuillage (sauf dans le cas des arbres colonnaires).

Arbre avec ses racines

➥ À LIRE AUSSI : Au fait, je fais ce sujet sur la bonne distance de plantation des tuyaux dans le sol suite à mon autre sujet sur « que planter sur une fosse septique ? », sujet qui vous intéressera si vous avez un assainissement individuel.

Vous m’avez posé beaucoup de questions sur les distances des arbres des fosses septiques. Sachez que vous pouvez respecter les mêmes précautions de distances que je vous recommande pour les tuyaux simples, soit 3 – 4 mètres.

L’espacement conseillé entre des arbustes de haie et des canalisations

Selon la norme en vigueur, la distance entre les réseaux et les arbustes doit être d’au moins 1 m.

Bon, ça c’est la règle, mais là encore, je vous conseille de laisser plus de distance entre les tuyaux et vos arbustes.

Surtout si vos arbustes de haie sont des plantes qui, adultes, font plus de 3 m de haut sans être taillées ! Un espacement de 1,50 m, voire 2 m avec les canalisations, est préférable.

Si, par contre, vous optez pour une haie sans entretien qui ne dépasse pas naturellement 2 m de hauteur, comme une haie de graminées hautes, vous pouvez les planter à 1 m des tuyaux sans dangers avec leurs racines.

Haie de graminées dans le jardin

C’est bien pratique quand on a un petit jardin et qu’on a besoin de cacher des vis-à-vis mais qu’on a la gaine technique qui passe proche de la limite de propriété. Ces formidables plantes sauvent beaucoup de situations !

➥ À LIRE AUSSI : Si vous voulez en savoir plus, après ce sujet, allez voir celui que j’ai fait sur les haies sans entretien.

Les plantes à éloigner le plus possible des tuyaux !

Certaines variétés d’arbres et arbustes sont connues pour poser des problèmes avec les tuyaux.

De ceux-là, il faut vous en méfier car leurs racines sont de véritables têtes chercheuses de sources d’eau. Ils sont prêts à tout pour en trouver !

Ils ne percent pas les tuyaux à proprement dit mais ils profitent de la moindre faille, de la moindre petite fissure existante pour s’infiltrer dans le tuyau. Les racines de ces arbres peuvent alors créer de sérieux problèmes en aggravant une fuite jusque-là imperceptible, surtout avec les tuyaux anciens.

Ils forment des bouchons de racine dans les tuyaux qui éclatent sous la pression.

Fuite d'eau sous pression

Ne vous affolez pas pour autant !

Mais si vous rêviez d’un beau saule pleureur dans le jardin de votre vieille longère en pierre, éloignez-le vraiment très loin des canalisations ! Sinon, cela va virer au cauchemar !

Voici donc la liste des arbres et arbustes à éloigner le plus possible des tuyaux et autres stations d’épuration :

  • Les saules
  • Les bambous (hors fargesias)
  • Les prunus et cerisiers en général
  • Les peupliers
  • Les acacias et mimosas
  • Les thuyas
  • Les figuiers (préférez les variétés naines)
  • Les ormes
  • Les liquidambars
  • Les chênes
  • Les paulownias
  • Les peupliers
  • Les érables argentés
  • Les platanes
  • Les bouleaux
  • Les aulnes
  • Les mûriers
  • Les glycines

Beaucoup de ces arbres sont à privilégier pour les grands espaces. Si vous n’avez pas un très grand jardin, préférez les variétés naines de ces arbres si elles existent ou alors éloignez-les vraiment le plus possible des canalisations de plusieurs dizaines de mètres !

Canalisation hors sol

Que planter au-dessus de tuyaux dans le jardin ?

Comme je l’expliquais dans mon sujet sur les plantations sur les fosses septiques, certaines plantes de faibles dimensions sont sans danger pour les fosses, mais aussi pour vos tuyaux dans le sol.

Toutes les plantes vivaces de 50 cm de haut ont un système racinaire vraiment réduit qui ne sera jamais en contact avec vos tuyaux s’ils sont enterrés aux normes.

Un massif composé de graminées basses comme des pennisetum, des stipas ou encore des vivaces florifères comme des gauras, des Nepetas ou des géraniums vivaces ne posera pas de problèmes. Ces plantes aux racines peu profondes peuvent être plantées au-dessus des passages de tuyaux dans le jardin.

Massif de graminées

C’est même intéressant de les utiliser, par exemple, pour dissimuler une plaque de compteur d’eau au sol là où généralement il y a plein de tuyaux qui passent !

Si vous plantez ces petites plantes à ras de la plaque, elles en recouvriront une bonne partie et il suffira d’écarter leur feuillage pour accéder au compteur.

Couvercle d'une fosse septique

Ce sujet vous a-t-il éclairé sur la bonne distance de plantation quand on a des tuyaux dans le sol ?

Dites-moi dans les commentaires si vous avez encore des doutes !

Vous trouverez à suivre divers liens vers d’autres sujets sur les distances de plantation au jardin !

Partager l'article :
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

20 commentaires ! Laissez le vôtre !
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mylène
Mylène

Bonjour Maud, et merci pour ce sujet,
Q’en est-il des plantes grimpantes autres que les glycines? au bord de ma maison, sur 1m de marge , entre le mur et l’allée des voitures, et donc après vérification des plans, à donc moins d’1m du passage de canalisation le long des murs, où j’ai mis des rosiers grimpants, hortensias grimpants et lierre grimpants.
et bien sûr aussi des arbustes que je vais alors devoir déplacer…. (laurier rose, sureau “golden tower”) avant qu’ils ne provoquent des dégats!! (maison de 1984…)
Bonne journée!

Joelle
Joelle

Merci Maud pour ce sujet très utile auquel on ne penserai pas forcement….Cela va m’aider sur ma réflexion de jardin “parfait” 🙂
Bonne journée

MAUD
MAUD
Répondre à  Joelle

Avec plaisir Joelle 🙂

Carole
Carole

Merci Maud pour vos conseils. Qu’en est il des troènes ? Les miens montent jusqu’à 2,5m et je compte en planter d’autres près de la canalisation d’eau qui passe à 1,5 m et 80 cm de profondeur.

MAUD
MAUD
Répondre à  Carole

Bonjour Carole, respectez la distance de 1m des canalisations comme ce sont des arbustes, c’est préférable

Carole
Carole
Répondre à  MAUD

🙏🙏🙏

Didier
Didier

Maud,
Super article très utile.
ma question complémentaire: Est ce que les cyprès font partie des arbres à éloigner des canalisations ( plus de 2 ou 3 mètres)? Car dans mon jardin j’ai un projet d’aménagement qui pourrait prévoir la plantation des 3 cyprès ( petits au début mais qui vont nécessairement grandir) et les gaines électriques et canalisation eau de la piscine sont positionnées à environ 2 voir 3 mètres de l’emplacement projeté pour ces 3 cyprès.
Par précaution j’envisage d’enterrer entre ces possibles 3 cyprès et le passage des conduites un tissu anti-racine. Bonne idée d’après vous??
Merci infiniment pour vos précieux conseils

Carole
Carole
Répondre à  Didier

Pareil pour moi !

MAUD
MAUD
Répondre à  Didier

Le cyprès fait parti de ces arbres différents qui ont un feuillage peu large mais des racines beaucoup plus larges que le feuillage !
Ils ont des racines de surface.
Il est préférable de les éloigner de au moins 3m c’est mieux.
Si vous mettez un antiracine c’est bien.
C’est surtout pour votre piscine qu’il faut faire très attention et les éloigner.

ALAIN
ALAIN

Merci pour ce très bon sujet ,car quand nous avons acheté notre maison nous n’avons pas pu obtenir aucun des plans de la construction de 2004,notamment des passages souterrains , eaux , tout à l’égout ,électricité téléphone etc de plus sur la partie coté rue de notre terrain il y a un énorme cerisier de 8 mètres de haut dont certaines énormes racines sont apparentes sur la pelouse.Comment faire pour connaitre le passage des diverses canalisations dans un sous sol quand il n’y a pas de plans et que les premiers propriétaires sont injoignables ou ignorants des origines de la constructin des différents réseaux souterains ?

MAUD
MAUD
Répondre à  ALAIN

Bonjour Alain, c’est très courant de ne pas réussir à récupérer le plan des réseaux. Avec le positionnement des regards on arrive parfois à deviner par où passent les tuyaux.
Pour votre cerisier il n’y a plus qu’à croiser les doigts. C’est un arbre qu’il faut éloigner des tuyaux par précaution mais si vous avez des tuyaux en PVC, restez confiants.

Agnès
Agnès

Merci beaucoup, Maud, pour cet article. Je rencontre ce problème avec un assainissement individuel assez laid et suis particulièrement heureuse d’avoir des réponses sur ce sujet! Merci aussi pour toutes vos vidéos, toujours intéressantes. Bein à vous. Agnès

MAUD
MAUD
Répondre à  Agnès

Merci pour votre gentil message Agnès, à bientôt 🙂

Valérie
Valérie

Oups, j’ai eu chaud avec mes glycines !! 🥴 Après vérification de mes plans, tout va bien !!! 😁 Mon jardin étant trop petit pour de “vrais” arbres, la suite de mon aménagement ne devrait pas poser de problème. Mais cet article arrivait à point, pour les travaux de cet automne. Je vais penser “canalisations”… aussi !!!
Merci Maud !!!

MAUD
MAUD
Répondre à  Valérie

Ravie de vous avoir aidé Valérie.
C’est tellement joli les glycines mais oui il faut les éloigner des tuyaux 🙂

Stéphane
Stéphane

Merci beaucoup Maud pour ce sujet et les autres. Cela m’aidera beaucoup pour aménager mon terrain ( construction neuve avec micro station) 😉 Enfin lorsque les tas de terre pourront être étalés mais pour cela il faudrait qu’il arrête de pleuvoir 😭

MAUD
MAUD
Répondre à  Stéphane

Merci pour votre message Stéphane et à bientôt 🙂

sylviane
sylviane

Bonjour le 16/06/24
Très intéressant merci beaucoup.

MAUD
MAUD
Répondre à  sylviane

Merci Sylviane 🙂