PLANTES RÉSISTANT AU GEL : 5 astuces REDOUTABLES

  • Quelles informations sont VRAIMENT FIABLES pour trouver des plantes résistant au gel dans VOTRE région ?
  • Comment expliquer que telle plante pourtant en parfaite santé chez votre voisin depuis plusieurs années, ne résiste pas au gel CHEZ VOUS ?
  • Pourquoi trouve-t-on des indications de résistance au froid TRÈS VARIABLES pour une plante donnée ? -15 °C, -10 °C, voire -20 °C pour la même plante !

Aujourd’hui je réponds à ces questions puis nous verrons 5 ASTUCES REDOUTABLES pour améliorer la résistance au gel de vos jeunes plants. Les solutions qui MARCHENT VRAIMENT si vous voulez des plantes persistantes d’origine méditerranéennes ou exotiques dans votre jardin.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Cliquez-ici pour découvrir le catalogue de fiches-outils avec ma sélection de plante pour votre type de terrain.

La rusticité des plantes en question…

Sur internet on trouve de tout sur la résistance au gel d’une variété de plante donnée. Certains vous diront que telle plante RÉSISTE AU GEL, d’autres QUE NON. De quoi vous rendre complètement perdu !

En fait cette notion de plante “rustique” qui veut dire résistante au gel et de “non rustique” voire même de “moyennement rustique” ne va pas beaucoup vous aider à y voir clair, car tout dépend dans quelle région vit la personne qui parle.

Une plante peut être rustique dans une région avec un climat donné et non rustique dans une autre !

C’est une notion totalement SUBJECTIVE. D’autant plus qu’une plante peut être plus ou moins résistante au gel au sein de la même zone climatique, car plusieurs autres facteurs rentrent en jeux.

Les voici :

  • Le type de terre : il faut que vous compreniez qu’il ne gèle pas que dans l’air, mais aussi DANS LE SOL. Que fait le gel dans une terre humide ? Réponse… des glaçons. Et les racines de beaucoup de plantes sont asphyxiées dans de telles conditions. Par exemple, dans une terre argileuse qui retient l’eau les plantes résistent beaucoup moins au gel que dans une terre sableuse même si c’est la même région avec un gel aussi fort !
  • L’humidité : dans la même idée, une gelée après une période de pluies est bien plus néfaste pour les plantes qu’une gelée après une météo sèche. Ce n’est donc pas que le numéro sur le thermomètre qui compte !
  • Le vent : la sensation de froid est bien plus intense quand il y a du vent pour nous humains et bien, c’est pareil pour les plantes ! Le même gel ne fera pas autant de dégâts si la zone est abritée ou si elle est en plein vent.
  • Les micro climats : si vos plantations sont en ville, protégées par un mur ou par une haie coupe-vent, elles résisteront bien mieux au froid. On parle alors de microclimats au sein même d’une zone climatique, mais aussi au cœur d’un jardin !
  • L’exposition : bien sûr la zone plein Sud d’un jardin est la plus adaptée pour faire pousser les plantes les plus frileuses. C’est la zone la plus chaude de votre jardin. L’Ouest est aussi une bonne exposition. Mais attention à l’Est ! Savez-vous que les bourgeons et les jeunes fleurs de certaines plantes supportent très mal les brusques changements de température. Et à l’Est le soleil du matin fait dégeler trop vite les parties les plus sensibles des plantes comme les jeunes pousses qui pourrissent du coup après les gelées.

Avec tous ces facteurs qui peuvent jouer sur la résistance au gel des plantes vous comprenez bien qu’au sein d’un même jardin il y a des zones plus favorables que d’autres pour réussir la plantation de plantes réputées fragiles au gel. Donc difficile d’affirmer que telle plante ne résistera pas chez vous !

Mais il y a tout de même des familles entières de plantes qui ne sont pas adaptées à certaines zones climatiques. Des plantes qui de toute façon ne supportent pas de grands écarts de température ou des hivers trop humides. 

Pour vous aider à y voir plus clair sur ce que vous pouvez vous permettre ou non de planter dans votre jardin l’outil le plus fiable qu’il existe est la carte USDA. 

Laissez-moi vous expliquer brièvement.

Les zones de rusticité ou zones USDA, c’est quoi ?

USDA vient de US Department of Agriculture, car c’est aux États-Unis qu’est né le concept et depuis quasiment le monde entier l’a adopté. Les zones USDA sont en fait un découpage des zones géographiques en fonction de la moyenne des températures les plus froides observées.

En France par exemple on distingue 10 zones de rusticité différentes qui vont sont 6a, 6b, 7a, 7d… jusqu’à 10b pour les zones les mois froides. Et pour chacune de ces zones, un intervalle de température le plus froid observé est donné.

Chaque zone USDA correspond à un climat précis.

Ce tableau est vraiment ce qu’il y a de plus fiable pour vous aider à choisir les plantes adaptées au froid de votre région. Mais je le trouve un peu trop détaillé par rapport aux besoins des particuliers pour choisir les plantes. 

J’ai fait une carte USDA simplifiée, plus rapide à lire et largement aussi efficace pour une utilisation amateur comme vous avez besoin pour votre jardin.

Carte USDA simplifiée pour déterminer les plantes résistantes au gel

Je considère qu’il y a quatre grandes zones climatiques principales avec des températures négatives charnières pour le choix des plantes. 

  • En jaune j’ai réuni le climat méditerranéen et du bassin du Sud Ouest, car ce sont les régions où il gèle le moins en France, maximum jusqu’à -7 °C, ce qui permet de planter une grande variété de plantes même parmi les plus fragiles au gel.
  • En vert, j’ai réuni le climat océanique altéré et franc. Ces régions proches de la côte Ouest offrent un climat encore assez doux avec du gel jusqu’à -15 °C ce qui est la limite d’acceptation du froid de beaucoup de plantes. 
  • En bleu, j’ai mis ensemble les régions au climat océanique dégradé et aussi celles au climat semi-continental. On est bien sur des zones aux saisons fortement contrastées avec du gel pouvant aller jusqu’à -20 °C. Pour des raisons de simplification, je les ai réuni sous la dénomination de climat continental (en bleu).
  • Et enfin j’ai isolé en violet les zones en altitude sous un climat montagnard avec du gel observé jusqu’à -23 °C. Seules les plantes résistant au gel le plus froid y survivront. 

Si vous voulez gagner du temps et ne pas vous tromper pour choisir les plantes pour votre jardin : je vous propose des fiches outils avec une sélection de plantes résistant au gel de votre région et aussi adaptées à votre type de terrain. Les fiches outils seront très bientôt disponibles ou déjà disponibles en fonction de la date à laquelle vous lisez cet article.

La page pour y accéder est ici en tout cas : Cliquez-ici pour découvrir le catalogue de fiches-outils avec ma sélection de plantes résistant au gel de votre région.

Maintenant, voici mes astuces contre le gel :

5 astuces REDOUTABLES pour améliorer la résistance au froid d’une plante

Au début de ce sujet je vous disais que j’allais vous expliquer pourquoi telle plante pourtant en parfaite santé chez votre voisin depuis plusieurs années, ne résiste pas au gel CHEZ VOUS ? Voici les 5 astuces à connaître qui font une GRANDE différence sur la résistance au gel des plantes au sein même de votre jardin.

Astuce 1 : ne pas la tailler les plantes les plus fragiles au gel avant la fin des gelées

Même si les fleurs ou les feuilles sont sèches, même si cette vivace de couleur marron n’est plus très jolie dans votre massif, laissez-la tranquille jusqu’à la fin des gelées, même les gelées tardives si possible. Parce que mine de rien le feuillage desséché protège la plante en cas de gel.

Astuce 2 : plantez au printemps les plantes peu résistantes au gel

Dans les régions les plus froides comme celles correspondant au climat continental ou montagnard sur ma carte USDA, il est préférable de planter de préférence au printemps les plantes persistantes d’origine méditerranéennes ou exotiques. Car au moins elles auront une année pour s’enraciner un peu et prendre des forces avant d’affronter leur premier hiver. 

Astuce 3 : un sol très drainant fera toute la différence sur la résistance au gel de vos plantes

Si vous mélangez une grande quantité de sable et de cailloux à votre terre de jardin vous éviterez la formation de ces glaçons redoutables dans le sol qui paralysent les racines des plantes les plus sensibles au froid. Le DRAINAGE c’est LE SECRET pour lutter contre le gel des plantes.

Astuce 4 : une situation la plus abritée possible

Le long d’un mur plein sud ou Sud/Ouest qui réverbère la chaleur par exemple, abritée du vent grâce à la présence d’une haie ou d’un pignon de maison… Voilà des endroits parfaits pour réaliser un massif de plantes plus fragiles au froid. C’est du bon sens, mais encore faut-il repérer ces endroits !

Astuce 5 : un épais paillis au pied des plantes pour les protéger du froid

Mettre des copeaux de bois sur une belle épaisseur sur le sol augmente de quelques degrés la température de la terre. Vous trouverez toutes les informations pour le faire correctement dans mon sujet sur le paillage végétal

Je vous recommande de cocher un maximum de cases de ces cinq astuces pour les plantes les plus frileuses. Je veux dire pour les plantes adaptées à votre zone USDA mais qui ont une résistance au froid à la limite du froid maximum de votre région.

Ainsi vous obtiendrez de bons résultats. Et si les plantes tiennent bon les premières années de gel, c’est presque assurément gagné, car la résistance au gel d’une plante s’améliore avec le temps.

Si vous avez besoin de mes conseils de paysagiste pour bien choisir vos plantes pour le jardin : je vous propose des fiches outils avec une sélection de plantes résistant au gel de votre région et qui sont aussi adaptées à votre type de terrain. Les fiches outils seront très bientôt disponibles ou déjà disponibles en fonction de la date à laquelle vous lisez cet article.

La page pour y accéder est ici si besoin : Cliquez-ici pour découvrir le catalogue de fiches-outils avec ma sélection de plantes résistant au gel de votre région.

Je vous dis à très bientôt 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 18
  •  
  •  
    18
    Partages
  •  
    18
    Partages
  •  
  • 18
  •  
  •  

5 commentaires sur “PLANTES RÉSISTANT AU GEL : 5 astuces REDOUTABLES

  1. Defrance dit :

    Coucou Maud,
    Tu es vraiment au top !
    Des supers tutos et des explications très approfondies mais très claires, tu maitrises bien ton sujet et c’est toujours instructif même quand on s’y connaît, on apprend toujours quelque chose.
    Merci,
    Un de tes plus grand fan 😉😘🌺👨‍🌾🌵🥰🌴🌹

    1. Merci beaucoup pour ton message 🙂 c’est très gentil de ta part. Je tenais à faire ces derniers sujets un peu plus “techniques” car ils sont utiles pour ceux qui veulent un peu mieux comprendre les choses : les vrais fans ;D
      A bientôt

      1. Harold Defrance dit :

        Bonsoir Maud,
        J’aime bien ta personnalité, tu es passionnée, intelligente, souriante, tu as de la personnalité et je ne connais personne comme toi qui transmet son savoir aussi bien.
        Je te trouve assez exceptionnelle.
        Moi aussi je suis Jardinier et passionné mais je n’ai pas été aussi loin dans les études que toi. Par contre j’ai pas mal bouquiné pendant un temps et je m’informe quand j’ai besoin, par exemple avec la petite Maud 😉.
        Je pense que ta démarche est commerciale, il faut bien vivre mais tu as l’air d’aimer partager…
        En tout cas, j’apprécie toujours tes vidéos, merci Maud.
        À bientôt 🙋‍♂️ sur YouTube, si tu me le permet, je te fais une bise Maud😘🌺🌴👨‍🌾🌞
        Bonne nuit 😴

        1. Bonjour Harold,
          Je te remercie pour ce beau message. Je suis ravie que tu apprécies Aménager Son Jardin et ma personnalité 😉
          J’y mets tout mon coeur et toute ma passion du végétal et des jardins en tout cas.
          Tu sais c’est avant tout en faisant mon métier que j’ai appris beaucoup de choses, en m’intéressant comme toi aux plantes, auprès de mes clients aussi j’ai beaucoup appris, j’ai visité beaucoup de beaux jardins, étudié ce qui les rendait beaux et essayé de reproduire cela dans mes créations.
          Un plaisir de te compter parmi les fidèles abonnés.
          A bientôt

          1. Bonjour Maud,
            J’attends avec impatience les fiches outils pour ma région !!Rien n’est plus désolant que de voir mourir une plante ! Merci pour votre générosité, marie .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.