5 arbustes de 2m et persistants pour votre haie !

Pour ce nouveau sujet, je vous ai sélectionné 5 arbustes de 2m de hauteur et en plus persistants pour votre haie.

Autant dire que ce sont des plantes intéressantes parce qu’elles atteignent 2m de haut, la hauteur réglementaire en limite de propriété. Et cela sans que vous ayez besoin de les tailler !

Si votre objectif est de limiter l’entretien de votre jardin, ces plantes sont un excellent choix. Ces 5 arbustes à la hauteur limitée gardent en plus leurs feuilles durant l’hiver.

Et vous allez voir, cerise sur le gâteau, ils sont particulièrement beaux !

➥ Retrouvez facilement le nom des plantes, les photos, les liens vers mes autres sujets complémentaires dans l’article ci-dessous.

➥ Et laissez votre commentaire en bas de cette page pour me dire ce que vous en avez pensé 🙂

N°1 – Le Nandina domestica : un arbuste de 2m persistant très décoratif

Voici un très bel arbuste de haie sans entretien : le Bambou sacré, ou Nandina domestica en latin.

Arbuste à baie rouge

Cet arbuste est très décoratif pour plusieurs raisons.

Son feuillage fin et persistant qui bouge avec le vent un peu comme des feuilles de bambou, d’où son nom. Il apporte beaucoup de légèreté dans une haie, ce qui n’est pas toujours le cas avec les arbustes persistants, mais lui, il est différent !

Feuille d'un bambou sacré

Imaginez un peu, ses feuilles passent du rouge au vert pour finalement revêtir une parure pourpre éclatante. Un véritable spectacle dans votre jardin ! Là aussi, ça change des persistants qui restent identiques tout au long de l’année !

En été, il se pare de fleurs blanches, discrètes mais élégantes, suivies de baies rouges qui embellissent l’arbuste durant quatre mois en automne et en hiver.

Le Bambou sacré a une hauteur idéale puisqu’il ne dépasse pas 2m de hauteur une fois arrivé à sa taille adulte. Pour une haie, espacez chaque plant d’environ 1 mètre, car il est vraiment à petit développement.

Non seulement il résiste bien à l’ombre, mais il aime aussi les emplacements ensoleillés, tant que le soleil n’est pas brûlant.

Pour maintenir cette beauté en pleine forme, un sol neutre à acide est recommandé. Si votre terre est argileuse, n’hésitez pas à y mélanger un peu de terre de bruyère. Un bon paillage aidera à conserver la fraîcheur du sol.

C’est une plante robuste qui résiste bien au gel, jusqu’à -23°C.

Plante à baie rouge résistant

Avec de tels atouts, le Bambou sacré ne demande qu’à embellir votre jardin sans même besoin de le tailler en hauteur.

N°2 – Le Choisya Goldfinger : pour une haie persistante de 2m et fleurie !

Voici une merveille qui apportera une touche de lumière et de parfum dans votre haie : le Choisya ‘Goldfinger’. C’est une très belle variété d’Oranger du Mexique.

C’est un arbuste compact, au feuillage persistant est très lumineux car de couleur vert/jaune. Il forme à taille adulte une belle boule de 2m de hauteur mais aussi en tout sens.

Au printemps, préparez-vous à être enchanté par une profusion de fleurs blanches teintées de rose, avec un délicieux parfum d’oranger (d’où son nom). Et ce n’est pas tout : la floraison remonte en août-septembre, prolongeant le plaisir des sens.

Plantez-le en haie dans un endroit baigné de soleil ou à mi-ombre et à l’abri des vents froids pour qu’il s’épanouisse, surtout si vous vivez au nord de la Loire. Il est un peu frileux mais résiste tout de même jusqu’à -15°C.

Choisya Goldfinger en haie

Attention si vous avez un sol lourd ou argileux, allégez votre terre avec du terreau.

Un arbuste dans la neige

Les choisyas sont des arbustes persistants fleuris indispensables en haie de 2m de haut !

N°3 – Le Kalmia latifolia : un arbuste de hauteur 2 m sans taille et persistant !

Voici une plante de haie persistante trop peu connue mais qui est pourtant d’une hauteur parfaite : le laurier des montagnes. Vous le trouverez sous le nom latin de Kalmia latifolia en pépinière.

Laurier des montagnes dans le jardin

Cet arbuste persistant offre une jolie floraison en clochettes délicates. Des grappes de fleurs roses qui égayent une haie et qui changent des arbustes persistants de haie habituels !

Il est important que vous sachiez que c’est une plante de terre de bruyère. Si votre terre n’est pas naturellement acide, n’hésitez pas à y mélanger de la terre de bruyère.

Ce bel arbuste persistant est à réserver pour les coins ombragés ou semi-ombragés de votre haie. Si vous avez la chance de vivre dans une région où le soleil n’est pas brûlant, il supportera même un ensoleillement direct.

Concernant les températures, pas d’inquiétude, le laurier des montagnes résiste jusqu’à -29 °C.

Pour prospérer, il apprécie un sol riche et frais. Il faudra donc l’arroser lors des fortes chaleurs. Sans oublier un paillage pour conserver la fraîcheur du sol.

Avec son feuillage vert luisant persistant, le laurier des montagnes ne dépasse pas les 2 mètres de hauteur, ce qui en fait un choix parfait pour ceux qui aiment les jardins ordonnés demandant peu d’entretien.

Plante de haie à fleurs

N°4 – L’Éléagnus Gilt Edge : une plante persistante colorée pour haie à croissance limitée

Ce bel arbuste est connu pour son feuillage persistant exceptionnellement coloré. Des feuilles vert foncé bordées d’un éclatant jaune d’or. Le dessus des feuilles est donc panaché et leur revers complètement argenté.

Ce que j’aime particulièrement chez les Éléagnus, c’est leur discrète floraison à la base des feuilles. Une floraison qui se voit à peine mais qui est très parfumée et dure 3 mois.

Fleurs blanches d'un arbuste

Les fruits orange qui apparaissent ensuite sont comestibles une fois mûrs en mai et ça, peu de personnes le savent !

Fruits orange d'un arbuste

J’ai sélectionné l’Éléagnus de la variété Gilt Edge parce qu’il est non seulement beau mais surtout d’une hauteur limitée à 2 m.

C’est une plante de haie facile d’entretien persistante pour le plein soleil. Il tolère tous les pH de sol et peut résister à des températures allant jusqu’à -15 °C.

Plante de haie persistante

Si vous avez un sol argileux, pensez à mélanger du sable ou du terreau pour faciliter sa croissance.

Avec une hauteur maximale de 2 mètres, il s’intègre parfaitement dans beaucoup de haies variées, tout en servant d’excellent brise-vent.

N°5 – Le Pittosporum tenuifolium : un arbuste de 2m de haut qui garde ses feuilles

Les pittosporums sont des plantes frileuses en général mais je dois vous en parler car ce sont de très beaux arbustes de haie de 2 m et persistants !

Ce sont des plantes de climat doux mais qui résistent tout de même jusqu’à -10 °C. Placez-les en plein soleil.

Il existe de nombreuses variétés de pittosporums, ils ont en général une forme de boule légèrement conique et bien dense. Leurs nombreuses petites feuilles persistantes ont des détails ravissants. Des feuilles qui restent en place toute l’année.

Je vous recommande particulièrement 2 variétés qui atteindront 2 m de hauteur à taille adulte pour 1 m de large environ :

  • Le pittosporum tenuifolium Elisabeth : au feuillage persistant panaché changeant au fil des saisons. Ses petites feuilles ondulées gris-vert sont bordées de crème mais deviennent roses à rouges en hiver.
Plante de haie à feuillage vert et jaune
  • Le pittosporum tenuifolium purpureum, une autre de mes variétés préférées de pittosporum. Très original, avec la couleur chocolat de son feuillage. Un pourpre noir brillant. Ses jeunes feuilles naissantes sont vert clair, un contraste très surprenant sur le feuillage foncé.

Ce sont d’excellentes plantes de haie persistantes bien compactes et surtout qui s’arrêteront de pousser à 2 m de haut toutes seules !

Si vous les plantez en haie, espacez ces variétés d’arbustes d’1m pour être bien caché des voisins.

Si votre terre est argileuse, mélangez-y moitié de sable car les pittosporums ne supportent pas l’excès d’eau. En plus, plus le sol est drainant, plus ils résisteront au gel.

Lequel de ces 5 arbustes de 2m persistant avez-vous préféré ?

Le bambou sacré, l’orangé du Mexique doré, le laurier des montagnes, l’Eléagnus panaché ou un pittosporum à petites feuilles ?

Laissez-moi votre message dans les commentaires !

➥ À LIRE AUSSI : Si vous êtes à la recherche d’arbustes pour composer une haie, voici 2 sujets qui vous intéresseront maintenant :

Partager l'article :
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

20 commentaires ! Laissez le vôtre !
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Béatrice
Béatrice

Bonjour Maud
Je lis avec toujours beaucoup d’intérêt vos articles , très bien expliqués et très enrichissants.
Mon petit préféré est le Le Kalmia latifolia .
Est il facile à trouver en magasin?
Bonne journée

Béatrice
Béatrice

D’accord merci beaucoup
Bonne fin d’après-midi

Patrick
Patrick

Bonjour et merci Maud pour cet article. Il tombe à point nommé pour éclairer mon choix d’arbustes. En effet, je souhaite créer une haie de couleur variée et de cette hauteur sur environ 10m. L’orientation ombré légèrement ensoleillé demeure une difficulté pour moi. J’aimerais revenir vers vous pour un choix éclairé. Bonne journée et à bientôt. Patrick

Martine
Martine

Bonsoir Maud,
J’ai visionné cet article que je trouve plein de richesses et que je vais tester avec le Nandina, mon préféré mais aussi le Pittosporum purpureum pour un emplacement en isolé ;
Encore merci !!

Michèle
Michèle

Bonjour Maud,
Le kalma est très beau. IL faut que je définisse la nature de mon sol pour voir si c’est compatible ou si des apports sont nécessaire.
Je vis en Bretagne..
merci pour tes conseils !

Christian
Christian

Très intéressant! Les arbustes limites à 2 mètres de hauteur dont l ‘oranger du Mexique.

Monique
Monique

Bonjour Maud,
merci pour la richesse de vos sujets! En ce qui me concerne, j’ai souvent du mal à choisir, toutes les plantes présentées sont magnifiques, et fiables. Mais il se trouve que
j’ai justement acquis, il y a 4 jours, un “bébé” Nandina domestica Twilight d’environ 30 cm de haut, charmée par cette belle plante découverte par hasard, avant de trouver le saule crevette que je cherchais.
Je pensais les mettre tous deux -chacun- en pot sur ma terrasse. Avez-vous des conseils à me donner, des erreurs à éviter? Merci.
Belle journée à vous!

Marie Christine
Marie Christine

Bonjour Maud,
J’ai Nandina et Oranger du Mexique
Le Kalmia a eu une durée 1 an il n’a pas supporté une petite période de gel ,j’adorais sa fleur pas commun
Encore merci pour ces informations
Cette année période très fréquente pour la tonte et les plantations
Un peu manque de soleil
Amicalement Marie Christine

Brigitte
Brigitte

Bonjour,
Merci pour cet article qui tombe à pic pour moi!
Mon préféré: le laurier des montagne.
Pourrais tu, lors de tes prochains sujets, préciser lesquels sont mellifères?
Bon week’end.

Catherine
Catherine

Bonjour,
Grâce à vos conseils, j’ai planté avec satisfaction ces merveilleux arbustes (sauf le Kalmia à cause de la nécessité de la terre de bruyère).

Catherine,
élève assidue mais trèèès lente de votre toute première session !
Que du bonheur…

Jean-Marie
Jean-Marie

Bonjour Maud !
Très bel article qui donne des idées pour remplacer des thuyas !
La qualité des sols, la résistance au gel et à la sécheresse, il y a presque tout !
Ce qui me manque, c’est la résistance aux maladies et prédateurs. Bien sûr, ce qui est valable aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain, mais ces informations sont pour moi importantes, voire déterminantes.
Merci de votre retour. Et félicitations encore pour cet article et le choix des photos !
Cordialement.

Chantal
Chantal

Merci Maud pour ce descriptif.
J’aime beaucoup le Nandina domestica, j’en ai installé un il y a 12 ans.
Il reste petit en boule de 80 cm environ, pas assez de terre ? De nutriments ou d’arrosage ?
Un Pittosporum planté en très grand pot n’a pas résisté à la canicule, arrosages insuffisant ? J’avais prévu de le mettre en pleine terre, si jamais il reprend après ces mois de pluies intenses.
Les arbustes que vous indiquez me plaisent bien sauf ceux de couleurs foncés, presque noir.
Cordialement Chantal

Magali
Magali

Bonjour Maud, est ce que ces arbustes peuvent survivre en pot ? Je suis en appartement avec une grande terrasse et beaucoup de vis à vis. Rien n’est autorisé par la Copro à part la végétation.. Je vis en Île de France. As-tu un article spécifique pour les haies en pot ? Merci et bonne journée !

Brigitte
Brigitte

Merci Maud pour cette sélection intéressante qui attise ma curiosité. Je connaissais déjà le nandina, hélas avec une croissance trop lente à mon goût. Je découvre avec grand plaisir le pittosporum poupre ainsi que le kalmia latifolia que je réserverai à mon jardin zen à l’ombre. Je ne savais pas non plus qu’on pouvait manger les baies de l’eleagnus. J’attends de faire l’expérience quand j’en aurai planté un ! 😊

Valérie
Valérie
Répondre à  Brigitte

Attention justement avec les baies de cet arbuste pour vos animaux domestiques… un de mes chiens a eu droit à un lavage d’estomac après en avoir ingéré une seule 🥴

Tina
Tina

Bonjour Maude, merci pour ce partage très instructif et intéressant…ça donne des idées pour avoir une belle haie ou un brise vue. Pour mes prochaines plantations j’en déjà retenu quelques unes. Merci

Anne
Anne

Bonjour Maud,
Merci pour cette sélection très inspirante. Je découvre le kalmia que je ne connaissais pas.
Je vais suivre vos conseils car j’adore les haies naturelles. Un seul regret, il fait trop froid chez moi pour le pittosporum alors que j’adore son feuillage délicat. J’en avais installé un mais il n’a pas résisté.

Francine
Francine

Bonjour MAUD,
merci pour ce dossier très original. Est-ce que tous les éleagnus ont des fruits comestibles ?
hélas le pittosporum tenuifolium que j’ai planté l’été dernier n’a pas résisté à la canicule !
À bientôt

Bruno
Bruno

Bravo Maud ! Toujours de bon conseil
J’ai particulièrement aimé le Nandina. Comme je prévois une haie assez longue, j’ai retenu déjà 4 des plantes proposées. Merci 👍