Une plante GRIMPANTE d’OMBRE ravissante !

Quand on pense PLANTE GRIMPANTE D’OMBRE, les 2 plantes grimpantes qui viennent généralement en tête pour cette exposition sont : le lierre et la vigne vierge.

Et je ne peux que vous vanter les mérites de ces 2 grimpantes qui sont très décoratives si on les maîtrise bien par la taille. 

MAIS il existe une autre alternative qui devrait beaucoup vous plaire !

Cette plante grimpante est beaucoup moins connue. C’est pourtant une des plus belles grimpantes pour aménager un jardin d’ombre ou plutôt de mi-ombre. 

Voici donc ma plante grimpante « coup de coeur » pour votre jardin à l’ombre.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

S’abonner à la Chaîne Youtube en cliquant ICI

Une plante grimpante qui FLEURIT À L’OMBRE !

En fait, aujourd’hui ce n’est pas UNE mais TROIS plantes grimpantes d’ombre que je vais vous présenter. Toutes sont communément appelées par le même nom courant français : LES HORTENSIAS GRIMPANTS.

OUI, vous avez bien lu ! des hortensias qui grimpent sur les murs, les clôtures…

plante grimpante d'ombre à fleurs blanches
Louise Joly

Je vais vous donner le nom latin précis de ces 3 variétés d’hortensia grimpant. Et je vais vous parler de leurs différences à suivre.

Commençons par parler de ce qu’elles ont en commun : leur superbe floraison ! 

Les hortensias grimpants sont des plantes grimpantes qui fleurissent à l’ombre. Mais l’idéal reste tout de même une exposition mi-ombre c’est à dire un petit peu de soleil dans la journée ou au moins une exposition Nord mais lumineuse si possible.

Comme la grande majorité des plantes dites d’ombre, celles qui fleurissent le feront beaucoup plus abondamment si vous les exposez plutôt à la mi-ombre. Pour autant, elles ne vont pas mourir à l’ombre mais elles fleuriront moins.

Il faut juste le savoir… 

Mais c’est tellement rare de trouver des plantes grimpantes qui fleurissent à cette exposition ! C’est pour cela que ces hortensias grimpants sont vraiment des plantes précieuses pour les aménagements de jardin. 

On a quasiment tous un coin ombragé dans le jardin où une belle plante grimpante à fleurs serait la bienvenue pour égayer le coin ! Un vieux mur à cacher, un grillage au Nord, un récupérateur d’eau à recouvrir… Les utilisations de ces plantes grimpantes d’ombre sont multiples.

Les hortensias grimpants fleurissent blanc (ou rose mais c’est plus difficile à trouver, je vous en parlerai à suivre).

Des fleurs très élégantes en forme de plateaux avec des pétales vaporeuses.

Une floraison estivale qui dure quelques semaines. C’est déjà bien pour des plantes grimpantes d’ombre. On ne va pas trop leur en demander 😉

Quand ces belles plantes grimpantes sont recouvertes de fleurs, elles illuminent le jardin. Vous pouvez passer d’un espace tristounet peu lumineux à un espace beaucoup plus attrayant.

Les jardins d’ombre n’ont rien à envier aux jardins ensoleillés. Ils peuvent eux aussi devenir très beaux si on connaît les plantes adaptées à cette exposition.  Et l’hortensia grimpant c’est vraiment ma recommandation pour habiller vos parois verticales à l’ombre.

Une plante grimpante d’ombre PERSISTANTE ou CADUQUE, au choix !

Les 3 plantes grimpantes que l’on dit « hortensia grimpant » sont très semblables à première vue mais elles ont toutefois des caractéristiques un peu différentes. Il vous faut les connaître pour bien choisir en fonction de votre terrain, votre climat ou encore suivant si vous recherchez une plante grimpante caduque ou persistante (qui garde ses feuilles).

Voici donc les 3 variétés sous la même dénomination d' »hortensia grimpant » et leurs caractéristiques de base.

L’hydrangea petiolaris : une grimpante pour l’ombre colorée à l’automne

C’est certainement celle que vous trouverez le plus facilement en pépinière.

Elle fleurit blanc bien sûr et elle est caduque. Le grand intérêt des plantes qui perdent leurs feuilles c’est bien souvent leur jolie coloration automnale. Celle-ci devient jaune dorée ce qui illuminera une seconde fois dans l’année votre jardin d’ombre.

plante grimpante d'ombre colorée
Gene Wilburn

Ce bel hortensia grimpant est originaire de Chine et est bien rustique au gel jusqu’à -25°C, donc adapté à toutes les régions 🙂

L’hydrangea seemanii : une plante grimpante d’ombre persistante

Cette variété est originaire du Mexique et a un feuillage persistant. Ce qui est bien utile quand ont veut se cacher des voisins en la faisant pousser sur une clôture. On est bien d’accord !

Elle fleurit blanc et a un beau feuillage vert luisant qui reste en place toute l’année.

Par contre comme beaucoup de plantes persistantes elle est plus frileuse que la plante précédente. Elle résiste jusqu’à -10°C environ. Donc si vous habitez dans l’Est de la France… oubliez…et prenez plutôt la précédente.

Le Schizophragma hydrangenoides : une plante grimpante d’ombre à fleurs spectaculaires

Celui là on l’appelle aussi le « Faux hortensia grimpant ».

Il est originaire de Chine comme son cousin le petiolaris. Mais il est encore plus spectaculaire !

plante grimpante d'ombre fleurs blanches

A. Barra

Des inflorescences plus grosses encore. Peut-être encore plus raffinées grâce à des bractées blanches qui entourent les fleurs. On dirait des larmes ou encore des papillons quand elles ondulent au vent.

Ces bractées peuvent même être roses si vous trouvez la variété Schizophragma Rose sensation. 

Caduc et coloré en automne, rustique jusqu’à -20°C.

Ce qui le caractérise c’est qu’il aime les terrains plutôt acides (surtout pas calcaires). Les variétés précédentes sont par contre plus tolérantes à tous type de Ph.

Quelques RECOMMANDATIONS pour ces grimpantes de mi-ombre :

  • Notez que toutes ces variétés d’hortensias grimpants aiment les terres riches donc apportez leur du compost régulièrement.
  • Parfois ils sont un peu lents à pousser, surtout les premières années le temps qu’ils s’installent. Mais ils valent vraiment le coup de patienter !
  • Ces plantes grimpantes d’ombre aiment quand le sol reste frais, c’est souvent le cas à l’ombre sauf si votre terre ne retient pas bien l’eau. 
  • Surtout arrosez-la régulièrement en été le temps qu’elle devienne plus résistante. Il ne faut pas non plus que le terrain soit détrempé.
  • Une terre riche, fraîche et profonde c’est l’idéal !
  • Vous pouvez apporter du terreau pour ces grimpantes mais plutôt de la tourbe pour la variété Schizophragma. Vous mélangerez bien cet apport de terre à votre terre de jardin dans tous les cas.
  • Un paillage végétal au pied est conseillé pour garder la fraîcheur.
  • L’avantage c’est que toutes s’accrochent toutes seules sur leur support, pas besoin de treillage sur un mur par exemple.
  • Elles sont mellifères, un régal pour les petits butineurs.
grimpante pour la mi-ombre
Andrea_44

Vous trouverez normalement cette plante chez votre pépiniériste local. Vous avez également la possibilité de l’acheter chez une pépinière en ligne, l’intérêt c’est leur large gamme de végétaux ainsi que des tarifs bien souvent plus avantageux. 

Cliquez-ici pour acheter en ligne

En complément à ce sujet vous pouvez aussi lire ma jolie sélection de plantes d’ombre pour votre jardin.

Alors qu’avez vous pensé de ces belles plantes grimpantes d’ombre ? Allez-vous craquer pour l’un de ces beaux hortensias grimpants ? 

Dites-moi dans les commentaires en dessous l’article 😉

A bientôt pour le prochain sujet pour vous aider à aménager vos extérieurs !

Partager l'article :

37 commentaires sur “Une plante GRIMPANTE d’OMBRE ravissante !

  1. Ça a l’air bien, ces plantes ont déjà leur place dans mon jardin, merci pour la sélection !

  2. de Croisilles dit :

    Chère Maud, encore une belle découverte qui m’enchante… je n’arrivais pas à me décider pour ce bout ombragé d’un long mur à couvrir partiellement. Me voilà comblée 🙂
    Merci mille fois pour cette nouvelle découverte, Précieuse Maud !

  3. Patrice Juillet dit :

    Bonjour Maud,
    Merci pour cet article très intéressant !
    L’hortensia grimpant fait vraiment envie!
    Est-il possible de le planter dans un bac de 50cm de côté ,et faut-il prendre des précautions particulières pour garantir un développement correct?
    Bien cordialement
    Patrice

    1. L’idéal c’est vraiment la pleine terre pour cette plante grimpante du fait qu’elle aime la fraîcheur du sol (plus difficile à maintenir en pot mais pas impossible ). Si c’est un grand pot, si vous mélangez bien de la terre de jardin à de la tourbe, avec un paillage végétal et un arrosage régulier en été vous pouvez y arriver !

  4. CHAUZY Bernard dit :

    Merci beaucoup Maud pour cette nouvelle découverte de plante grimpante. S’il vous plaît, une petite question : Est-ce que je peux envisager de planter la variété « Hydrangea pétiolaris » contre le grillage d’une volière ? n’est-ce pas nocif pour les poules ? Merci.
    Bernard

      1. Bernard CHAUZY dit :

        Merci beaucoup Maud ! Vous êtes formidable 😊 Vous répondez toujours avec sincérité et en travaillant vos réponses, vous nous êtes très précieuse 😉 Merci pour les liens que vous m’avez transmis 😊 jamais de critique dans vos réponses mais toujours de précieux conseils 😊 Bien cordialement. Bernard

  5. Tarbouriech dit :

    Mon choix est déjà fait pour cacher un vilain mur. Ça sera le seemani. Je vous remercie pour vos conseils de plantation et d’entretien

      1. Elles ont l’air top. Merci Maud pour toutes ces trouvailles originales, j’attends tjs avec impatience vos mails 😉

  6. MME MF BIOJOUT dit :

    Bravo et merci de vos conseils très précieux et très utiles. Je pense planter un hortensia grimpant. Je trouve que pour un mur mi ombre doit produire un bel effet

  7. Thibault Leménestre dit :

    MERCI beaucoup Maud.
    J’apprécie aussi beaucoup que ces plantes attirent les insectes butineurs. Encore quelques années et on risque de ne plus en avoir: ceux qui n’auront pas été détruits par les pesticides et par les OGM seront morts de faim!
    Je suis vraiment inquiet pour leur avenir et le nôtre. A nous jardiniers amateurs et professionnels de faire entendre notre voix et créer des havres de bio-diversité.
    Jardinamicalement,
    Tibo

    1. Bonjour Thibault, je fais partie de ceux qui pense que d’avoir beaucoup de plantes mellifères dans son jardin est une excellente chose pour contrebalancer les effets dévastateurs des pesticides sur les petits insectes surtout. On a tous malheureusement observé qu’il y a moins de papillons et de sauterelles dans les gazons qu’à l’époque de notre enfance… Et même si les plantes que je vous propose viennent de loin à l’origine (comme la grande majorité des plantes ornementales), c’est plantes riches en floraisons, souvent plus que les plantes « locales » peuvent donner un nouvel équilibre à la nature, une oasis pour nourrir les abeilles et autres. Je reste en tout cas optimiste car j’ai vu un tel changement de mentalité chez les particuliers vis à vis des pesticides dans leur jardin. Les mentalités évoluent dans le bon sens, un peu trop lentement c’est vrai qu’il y a urgence…

  8. Francoise dit :

    Bonjour Maud vraiment magnifique ces plantes grimpant on ne sais pas la quelle choisir. Merci pour vos conseils
    a bientot

  9. corinne chastang dit :

    bonsoir
    si je la mets en pot, quelle grosseur de pot (si c est possible) svp

    1. C’est possible mais pas la plus facile des plantes grimpantes en pot. Pour mettre toutes les chances de votre côté prévoyez un grand pot au moins 50x50cm, du paillage et un arrosage régulier en été.

  10. Bonjour j ai un grand u. Chêne que je ne veut pas coupe qui me.fait beaucoup de l ombre en été et je peut y lire tranquillement dessous et ja côté une vieille restanque en pierre je peut y mettre cette plante ? Cele me fera de belle fleur ?

  11. marie dutailly dit :

    Bonsoir Maud,
    Merci pour ce rappel, j’avais complètement oublié cette plante! Et pourtant !
    Il y a quelques années j’en ai acheté un ( étiquette ) puis planté au pied de mon mur nord. Car en plus on m’avait assuré que cette plante n’abimait pas son support et ça c’était primordial pour un mur d’habitation. Sauf qu’il végétait. Perdant patience je l’ai déterré et direction plein sud. Il est magnifique ! Il s’appuie sur la véranda et se vautre à son pied.
    Un vrai mystère, ce n’est peut-être pas un H. Petiolaris ou alors un sosie?
    Bref, j’ai besoin d’une grimpante d’ombre et je n’y pensais même pas, donc, merci beaucoup pour ce rappel. Cordialement, marie.

  12. Les hortensias grimpants blanc sont vraiment beau, c’est la meilleure alternative (pour moi) au lierre ou à la vigne vierge !

  13. Bonjour,
    Déjà merci pour les vidéos.
    Je souhaiterai mettre cette plante Schizophragma Rose sensation sur un treilli de 2m x 2m fixer au mur. Elle serait exposé mi-ombre sous lombre d’un prunier. Est-ce quelle serait bien et peut-on la tailler facilement?
    Merci par avance et bonne journée.

  14. balan felicia dit :

    Bonjour Maude,

    Nous avons récupéré un jardin négligé, des haies variés avec des arbres sans beaucoup d’interret, deux qu’on veut anéantir mais je souhaite garder le tronc pour faire pousser dessus des plants grimpantes. J’arrive a mon questionnement: comment garder le tronc et arrêter la repousse des branches, certains sont envahissants je ne connais pas encore l’espèce.

    J’ai découvert d’abord le podcast ensuite le blog, je suis conquise.
    Jardinière débutante,
    Felicia

    1. Bonjour Félicia, merci beaucoup pour votre message 🙂 En fait tout va dépendre de quels arbres il s’agit, certains repousseront constamment si vous les coupez sévèrement, d’autres peuvent mourir. Mais peut-être que si vous les taillez sévèrement la nouvelle allure que prendront les arbres vous plaira ? Et vous pouvez très bien faire pousser cette plante grimpante d’ombre sur des arbres bien vivants 😉 A bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.