Mettre une TOILE DE PAILLAGE sous sa haie = “has-been”…

La toile de paillage est aussi appelée “toile tissée” ou encore “bâche de plantation”. Vous savez, il s’agit de cette toile de couleur verte, noire ou marron que l’on pose sur la terre pour empêcher les mauvaises herbes de pousser au pied des plantes.

J’imagine que vous voulez avoir un jardin facile d’entretien ?!

MAIS je vais vous expliquer pourquoi il n’est PAS NÉCESSAIRE de mettre cette toile de paillage au pied de votre haie.

Vous allez pouvoir :

  • Faire des économies 
  • Vous éviter un travail difficile !

Puis, vous saurez LA SOLUTION IDÉALE pour protéger le sol des mauvaises herbes et vous garantir un jardin FACILE D’ENTRETIEN.

Retrouvez un grand choix d’arbustes pour composer une belle haie variée chez une pépinière en ligne partenaire.

Vous ai-je convaincu de ne pas utiliser de toile de paillage en plastique ? Laissez votre commentaire en bas de page !

Pourquoi c’est “has-been” de mettre une toile de paillage sous sa haie ? 😉

1ère raison : recouvrir le sol d’une bâche en plastique, c’est PAS NATUREL !

Les toiles tissée de paillage sont dans la grande majorité des cas en polypropylène, c’est à dire en plastique. C’est très polluant à produire et tout sauf biodégradable !

Qui a envie d’enterrer du plastique dans son jardin à l’heure actuelle ? Alors que les préoccupations sont à retrouver des jardins vivants qui nous reconnectent à la nature…

aménagement de jardin avec une toile de paillage verte

Vous savez peut-être qu’il existe des toiles de paillage naturelles et biodégradables ? Je vais vous en parler à suivre car ce sont des produits intéressants si vous avez un talus à recouvrir uniquement.

Si votre jardin est relativement plat, je vais vous conseiller une méthode naturelle bien plus économique à suivre.

Alors lisez bien jusqu’au bout !

2ème raison : les toiles tissées, c’est PAS JOLI !

La deuxième raison pourquoi je suis contre l’utilisation des toiles de paillage en plastique c’est que franchement…

c’est pas joli du tout !

À moins que cela vous soit égal que votre jardin ressemble au parking de votre entreprise ou du McDonald’s ! Et encore ils font de plus en plus de beaux aménagements extérieurs autour de ces fast food.

Trève de plaisanterie ! Les jardins aseptisés avec ces bâches vertes paraissent sans vie. C’est un peu plus supportable à l’oeil avec les toiles de paillage noires ou marron. Mais honnêtement, c’est loin d’être harmonieux dans un jardin !!

toile de paillage noire

Certains d’entre vous ont sans doute l’idée de recouvrir la bâche avec des copeaux de bois pour la cacher ?

Voyons ce qu’il en est à suivre …

RECOUVRIR la toile de paillage est-ce une BONNE IDÉE ? 

1ère idée : recouvrir la bâche avec des COPEAUX DE BOIS

Je vais vous répondre très directement : 

Vous perdez votre temps et votre argent. Il y a bien plus simple que de faire tout ça au pied de vos plantes.

  • Cela ne sert à rien car cela fait DOUBLE EMPLOI.
  • C’est CHER ! Vous allez devoir acheter des rouleaux de toile de paillage, des agrafes spéciales pour bien fixer la toile et en plus recouvrir le tout avec des copeaux de bois.
  • Et puis, cela va vous demander un sacré travail ! Car mettre ce type de toile tissée en place ne s’improvise pas. C’est même un peu physique car il faut faire une tranchée tout le tour pour enterrer la bâche correctement. Vous devez couper la toile au cutter pour pouvoir planter chaque plante et recouvrir le tout avec les morceaux de bois… 
  • Enfin, la RAISON NUMERO 1 pourquoi c’est pas une bonne idée de faire tout ça : c’est que les copeaux ou paillettes de bois VONT GLISSER sur la toile et atterrir sur votre gazon avec le vent !!!

2ème idée : recouvrir une toile de paillage avec un PAILLAGE MINÉRAL

Pour cette solution, je vais être moins critique car c’est viable de recouvrir la toile avec un paillage minéral UNIQUEMENT si vous ne prévoyez PAS de marcher sur ces zones. Sinon la bâche va réapparaître avec vos passages répétés.

Vous pouvez alors recouvrir une toile de paillage avec des graviers, des gallets, de la pouzolane ou encore des paillettes d’ardoise.

Je parle bien de recouvrir une “toile tissée” avec ces cailloux mais surtout pas de recouvrir un géotextile type “bidim”. Cette toile blanche laisse pousser les mauvaises herbes et n’est pas faite pour ça.

toile bidim, un géotextile non adapté pour faire une toile de paillage

L’inconvénient de ce type d’aménagement : c’est LE PRIX !

Mais cela peut être intéressant sur des petites surfaces. Nous reparlerons de l’aménagement d’un jardin minéral dans un autre sujet. 

jardin minéral avec l'utilisation d'une toile de paillage sous les graviers

Une toile de paillage pour recouvrir un talus : OK !

Voici un cas ou l’utilisation d’une toile de paillage est plûtôt recommandé :

le cas des TALUS ou des massifs EN PENTE.

Les copeaux de bois ne restent pas bien en place sur ces espaces pentus. Poser une toile est donc la meilleure solution pour limiter l’entretien.

Dans ce cas, j’ai 2 recommandations à vous faire pour choisir votre toile de paillage :

Choisissez une toile de paillage qui LAISSE PASSER L’EAU

C’est indispensable de choisir au moins une toile tissée de qualité professionnelle et de la fixer correctement avec des agrafes métalliques. Veillez qu’elle laisse passer l’eau et l’air mais pas la lumière (c’est ce qui empêche les mauvaises herbes de pousser).

toile de paillage biodégradable pour recouvrir une butte

Optez pour une toile de paillage NATURELLE !

La pose d’une toile de paillage biodégradable c’est vraiment la meilleure solution pour recouvrir un talus.

toile de paillage naturelle en chanvre

Les toiles de chanvre, de jute ou autres fibres naturelles feront elles aussi l’objet d’un prochain sujet sur le blog. Ce sont des matériaux d’avenir.
Mais si on a pas de pente ça ne sert à rien d’installer une toile de paillage !

Comment éviter les mauvaises-herbes au pied de sa haie sans utiliser de toile de paillage ?

J’imagine que vous êtes un peu perplexe !

Vous rêvez d’un jardin facile à entretenir et je vous recommande de NE PAS UTILISER de toile de paillage (sauf dans le cas d’un talus ou d’un jardin minéral).

Si vous suivez le blog, vous savez que je ne vais surtout pas vous conseiller d’utiliser des pesticides pour enlever les mauvaises herbes.

Et, rassurez-vous, je ne vais pas non plus vous conseiller de passer vos weekends à enlever les mauvaises herbes entre les plantes ! Il y a d’autres choses bien plus agréables à faire au jardin comme des plantations que de passer son temps à désherber. 

À LIRE AUSSI : D’ailleurs je vous invite à jeter un oeil à ma sélection d’arbustes persistants pour haie.

Ne laissez pas non plus du gazon entre les plantes car cela va être très difficile de tondre et votre jardin va paraître très mal entretenu…

Lisez-bien ceci :

La solution la plus efficace, économique, esthétique et naturelle et qui en plus vous demandera le moins de travail à mettre en place …

Oui oui tout ça ensemble c’est possible !!

C’est de recouvrir le sol sous votre haie ainsi que la terre de vos massifs de COPEAUX DE BOIS. C’est ce qu’on appelle un PAILLAGE VEGETAL.

le paillage végétal est une alternative à la toile de paillage

C’est :

EFFICACE : si vous mettez une belle épaisseur de paillage d’environ 7cm. Cela fonctionne à 95% je dirais contre les mauvaises herbes.

ECONOMIQUE : si vous l’achetez chez un fournisseur professionnel qui vend également aux particuliers ( n’allez surtout pas en jardinerie vous allez payer une petite fortune…). Remarquez aussi que c’est bien moins cher que d’acheter un paillage minéral. Vous pouvez répandre des copeaux de bois sur de grandes surfaces de massifs sans pour autant exploser votre budget.

ESTHETIQUE : Des copeaux de bois qui vont naturellement griser pour s’approcher de la couleur des troncs d’arbres et que l’on ne verra presque plus quand les plantes auront poussées.

NATUREL : c’est la méthode recommandée pour jardiner bio et même par les adeptes de la permaculture car on protège la vie du sol. 

des copeaux de bois plus naturel que la toile de paillage

Vous voulez savoir comment faire ? 

➥ Allez voir le sujet où je parle comment bien étaler des morceaux de bois au pied des plantes. Je vous explique tout pas à pas.

Avant cela :

Dites-moi dans les commentaires si je vous ai convaincu de ne pas utiliser de toile de paillage en plastique ?

A très bientôt pour le prochain sujet !

Partager l'article :
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

41 commentaires ! Laissez le vôtre !
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Daniel DULONDEL
Daniel DULONDEL

Bonjour
Le liseron … dans quelle terre pousse t-elle ?
Pourrais t-on contrarier la pousse de cette INDESIRABLE et INDESTRUCTIBLE
en mettant une terre différente ?
J’ai personellement essayer un plastic noir 2mx 2m pendant 3 mois
rien à faire elle pousse sans arret, 3,50 env longueur mesuré

Christian
Christian

Merci Maud pour tous ces articles très intéressants. Pour mon jardin je vais pailler avec des copeaux de bois comme tu le préconises, mais j’ai une petite bande de terre (10mx2m) derrière ma piscine où j’ai planté une haie de graminées (miscanthus zebrinus et molinia northwind), j’ai voulu mettre un paillage pour empêcher la terre de partir dans la piscine au moindre orage ou coup de vent, pas de copeaux de bois ici car ils iraient aussi dans le bassin je pense, j’aimerais donc mettre des galets ou graviers. J’ai bien désherbé, tout le monde me dit de mettre du géotextile avant la pose des galets, mais est ce vraiment indispensable ? Merci pour ton aide !

Vivi12
Vivi12

Bonjour ,

Je souhaite planter une haie de miscanthus.
Je souhaitais mettre une toile de paillage et recouvrir par des galets.
Est ce possible où est ce que le miscanthus ne va pas pouvoir se développer ?

Merci d avance

Christophe
Christophe

Bonjour maud
Moi j ai deux petit talus et je pensais y mettre une toile verte en PVC.j attends d’ailleurs le devis d un paysagiste. Je pense que le prix va être élevé et je ne trouve pas ça hyper joli.surtout que cela ne dure que quelque année. J ai un voisin qui en a mis une de couleur grise et cela n est pas très esthétique .pourtant celle ci a été installé par un paysagiste et me paraît déjà bien abîmé. Moi je pensais , mais je ne sais pas si c est une bonne idée, y semer simplement du gazon sur ces talus en haut des talus des arbustes sont prévu oranger du Mexique photinia et laurier cerise et d autres variétés
Bonne idée ou pas
Cordialement

pouzache
pouzache

bonjour,
je viens de m’abonner a votre chaîne depuis peu, je regarde vos vidéos merci et bravo pour vos précieux conseils.
j’ai une question : j’ai une haie exposer a beaucoup d’arbres environnant et donc beaucoup
de feuille qui tombent , plus les feuille de mes propres végétaux, du coup l’entretien est fastidieux , même moi qui suit une passionnée de jardin je suis démoralisé beaucoup de travail
pour un résultat médiocre. que me conseillez vous ? j’avais pensé mettre de gros cailloux pour pouvoir ensuite facilement les feuilles mortes mais le prix est très onéreux.
merci pour vos conseils.

Martine Dubois
Martine Dubois

Merci Maud pour cet article très intéressant. J’ai planté une haie de photinias l’an passé et j’avais opté pour une toile blanche genre bidim que j’avais déjà en stock et que j’avais recouverte d’une couche d’écorses de pin, mais cet hiver les sangliers sont venus tout retourner. Donc j’en ai profiter pour tout enlever et j’ai remis tant bien que mal les écorses en place, mais du coup elles s’enfoncent dans la terre, et je vais devoir en remettre beaucoup. Et comme je n’ai pas pu désherber à temps, je vais avoir du travail. Pour les copeaux de bois, ça me plait beaucoup pour une autre haie qui n’a rien que la terre nue (envahie bien sûr). Seulement quand on a une grande longueur avec 7 cm de hauteur ça revient cher aussi. Les sacs en jardinerie sont très chers, et si on prend en vrac c’est un peu moins cher au final mais, n’ayant pas de remorque il faut que je les fasse livrer en bag de o,5 ou 1mcube, je vais payer cher de transport également. Comment calculer la quantité exacte en volume : longueur x largeur x hauteur, pour la commande. ?

Martine DSubois
Martine DSubois

Merci de votre réponse, le problème qui me reste à résoudre c’est de trouver un vendeur en gros et en vrac de ces copeaux de bois, dans ma région….

Guillaume
Guillaume

Bonjour
Je dois planter une haie de troène sur une 100 de mètres
Actuellement il y a du gazon comment faire pour l’enlever?
Merci

Martine
Martine

Oui, je suis convaincue, j’ai essayé deux toiles de paillage au pied de ma haie, l’une biodégradable, l’autre genre bidim car j’avais tout cela en stockage dans le garage, j’ai mis par dessus des écorces de pin sur la moitié de la longueur pour voir ce que ça donne, et les mauvaises herbes repoussent quand même au bout de peu de temps, et les sacs d’écorces de pin en jardinerie c’est cher. Donc je crois que dès le printemps, je vais tout enlever, et remettre l’écorce à même la terre. j’avais entendu parler des copeaux de bois, mais il faut aller dans une scierie, et être sûr que le bois n’a pas été traité avec des produits chimiques, et si il en faut une grosse quantité, je n’ai pas de remorque, et ils ne vont sûrement pas me livrer à 30km de chez moi. Je regarde tes vidéos pour la première fois, mais je reviendrai, j’adore !!!

Praud
Praud

Bonsoir,
Assez convaincu, je vais rechercher un professionnel fournissant des copeaux de bois.
Merci
Patrice

APPRENDRELAPATISSERIEFRANCAISE
APPRENDRELAPATISSERIEFRANCAISE

merci pour l’article géniale !

Corinne
Corinne

Merci Maud pour cet article bien utile à la planète…on a pensé économiser les pesticides, c’était louable, mais à l’utilisation, effectivement, les toiles de paillage ne sont pas la panacée, loin de là. sur le coup ça fait beau, mais à la longue…donc oui, convaincue.
Personnellement, je pose du carton (sous les fraisiers chaque année par exemple). Dans le temps (et oui je suis vieille), on n’avait pas de toile de paillage et pour les fraisiers on posait de la paille de bois qu’on trouvait alors sous les fruits en magasin d’alimentation. Mais c’était “avant”. Bienvenues toutes tes astuces pour le jardin.

Marie du blog secretsdenutritionniste
Marie du blog secretsdenutritionniste

Convaincue à 100% que les copeaux de bois c’est bien mieux que le plastique !

Gemina
Gemina

Tout à fait d’accord pour cet excellent Conseil !! J utilise les copeaux de bois ou de Miscanthus il faut en mettre au moins 7 à 8 cm et 10 cm si on peut. C’est très beau en plus et fini les mauvaises herbes et le sol reste frais et meuble au dessous..

Laura
Laura

Bonjour Maud, merci pour tous tes excellents articles!
Je suis entrain de monter un “jardin-école” que je veux laisser aussi naturel que possible. Cependant, j’aimerais y aménager quelques endroits propres à faire des activités pédagogiques pour les enfants autour des plantes, fleurs, arbres… Que me conseillerais-tu?
MERCI 🙂

Maeva
Maeva

Article très intéressant, c’est vrai que les toiles ne sont pas très jolies lol

Sébastien
Sébastien

Enfin je trouve une solution pour éviter ces bâches qui effectivement ressemblent beaucoup aux alentours des McDo ! 🙂

Merci !

Cathy | Creer1Blog.fr
Cathy | Creer1Blog.fr

Hello, j’utilise déjà les copeaux de bois mais j’ai remarqué qu’il en existait de plusieurs couleurs ou plusieurs matières plutôt. Quelle est la différence entre chaque ?

chambert
chambert

bonjour
merci pour ces infos
effectivement j’ai dejà utilisé le paillage bois
seul les chardons et liserons arrivent a passer au travers
bonne continuation et bravo
Patricia

bensettiti
bensettiti

bonjour et merci pour vos précieux conseils, j’ai l’habitude effectivement d’installer les toiles vertes à certains endroits de mon jardin que je recouvre de paillettes d’ardoise vendu en sacs. Grace à vos conseils je vais m’orienter pour ma nouvelle maison pour l’installation de copeaux de bois. qui vont griser ce que j’apprécie beaucoup et qui seront en harmonie avec mon salon de jardin en teck grisé et ma terrasse en bois. bonne continuation

Paule
Paule

Bonjour Maud,
Merci pour vos articles et vidéos très intéressants !
Pouvez-vous me dire comment faire pour les fraisiers par exemple ? Afin notamment d’éviter la pousse de mauvaises herbes entre les pieds, faut-il utiliser une toile de paillage biodégradable ? Je ne vois pas bien comment utiliser du paillage végétal en la circonstance.
Merci par avance !
Paule

Jyn
Jyn
Répondre à  Paule

Bonjour
Mettre entre les fraisiers du paillis de chanvre ou fe lin c’est tres efficace pour eviter la pousses de l’herbe ,les limaces et autres et les fraises restent propres
Cordialement