7 super arbustes PERSISTANTS pour se cacher rapidement !

Aujourd’hui je vais vous donner une liste de 7 arbustes persistants très décoratifs avec une croissance rapide. Vous allez bien sûr pouvoir cacher un vis à vis gênant avec ces belles plantes de haie mais aussi :

  • Dissimuler vos poubelles, une pompe à chaleur, un fil à linge ou tout autre zone technique dans le jardin.
  • Cacher un mur comme le pignon de la maison de vos voisins.
  • Retrouver de l’intimité sur votre terrasse grâce à leur feuillage persistant.
  • Avoir une jolie haie fleurie persistante avec peu d’entretien. 

Je vais vous donner des astuces de paysagiste pour être vite caché. Pour gagner des années de pousse sur vos végétaux !

Donc, si vous voulez occulter les vues gênantes dans votre jardin et vous sentir enfin chez-vous, vous allez aimer cette vidéo.

Dans cet article je vais parler d’arbustes persistants de haie mais si le vis à vis que vous souhaitez cacher est en hauteur, vous voudrez certainement lire l’article : Comment cacher le VIS À VIS d’une FENÊTRE avec un ARBRE ?

Allons-y !

S’abonner à la Chaîne Youtube en cliquant ICI

Lorsque l’on crée une haie, on a généralement besoin d’arbustes persistants pour se cacher rapidement de ses voisins. Pour former un rideau végétal.

Le problème :

C’est qu’on se retrouve bien souvent avec les mêmes végétaux partout dans le lotissement ! Et vous ne connaissez pas beaucoup de variétés de plantes qui gardent leur feuilles l’hiver …

haie d'arbustes persistants colorés qui gardent leurs feuilles l'hiver

Je vous ai donc préparé une sélection d’arbustes persistants à croissance rapide. Je trouve ces plantes particulièrement décoratives et intéressantes pour la création de haie vive.

Vous pourrez aussi cacher tout élément disgracieux dans le jardin avec ces buissons. Ils ont la particularité d’avoir un feuillage persistant bien dense pour former un véritable écran végétal.

N°1 : L’arbousier, croissance rapide pour ce persistant à fruits comestibles !

C’est l’un de mes arbustes de haie préféré pour plusieurs raisons :

  • Ses fruits commestibles délicieux : les arbouses. On l’appelle aussi “l’arbre à fraises”
  • Rares sont les persistants mellifères, il apportera de la vie dans votre jardin !
  • Son allure naturelle
  • Sa belle écorce rouge

Cet arbuste persistant n’est vraiment pas compliqué. Il se plaît au soleil ou la mi-ombre. Il supporte même les terres acides. 

L’arbousier est un arbuste persistant indispensable à avoir au jardin tellement il est décoratif. Son nom pour le trouver en pépinière c’est Arbutus Unedo.

N°2 : Le laurier du Portugal, un feuillage persistant bien dense pour cacher un vis à vis

C’est un arbuste redoutablement efficace pour cacher un trou entre deux buissons. Ses avantages :

  • Un feuillage bien compact et dense
  • Son bois rouge et ses feuilles vert foncé luisantes
  • Sa forme harmonieuse qui en fait un arbuste qui paraît toujours bien entretenu. Il a une silhouette élégante cet arbuste !
  • Il est mellifère aussi avec ses grappes de fleurs blanches

Le laurier du Portugal n’est pas compliqué non-plus, soleil ou mi-ombre, cela lui est égal ! Il s’appelle Prunus lusitanica si vous le cherchez en pépinière.

N°3 : Le phormium, un arbuste persistant très décoratif et qui pousse vite

Voici un arbuste persistant intéressant en haie car il offre une rupture de forme avec son feuillage élancé. Il est bien différent des autres arbustes persistants habituels.

C’est beaucoup plus décoratif que d’avoir une haie toute droite uniforme je trouve. Soyez original !

Il existe en plusieurs couleurs :

  • Couleur verte pour le Phormium tenax
  • Vert panaché, le Phormium tenax variegata
  • Et vert pourpre voir cuivré, pour le Phormium tenax purpureum

Ne pas confondre cette plante avec les cordylines qui sont beaucoup plus gélives.

Au bout de quelques années vous pourrez même le voir fleurir.

C’est une très bonne plante pour cacher les coffrets techniques par exemples à l’entrée du jardin. Je vous le recommande aussi pour cacher un vis à vis proche de votre terrasse.

N°4 : Le griselinia, un arbuste brise vue qui apporte de la lumière à votre haie

Ce qui est joli dans une haie, c’est de planter des arbustes de forme variées, d’avoir des floraisons etc. Mais pensez également à mixer les nuances de VERT !

Le griselinia est la plante persistante qu’il vous faut pour cela !

Arbuste bien compact qui pousse rapidement. Il apporte beaucoup de lumière si vous faites quelques “tâches” d’1 ou 2 de cet arbuste par moment dans votre haie vive.

Son bois est jaune et ses feuilles vert clair luisantes. Non seulement vous serez bien caché de vos voisins mais aussi vous apporterez de la gaité à votre aménagement. Son non précis est Griselinia littoralis.

feuillage épais et luisant de l'arbuste persistant griselinia littoralis

N°5 : Le Rhododendron ponticum, un superbe arbuste qui garde ses feuilles et qui fleuri à l’ombre !

Voici maintenant un arbuste que vous connaissez certainement :

le Rhododendron.

Mais je ne vous recommande pas n’importe lequel ! Je vous présente le rhododendron sauvage ou Rhododendron ponticum.

Il est plus rustique et à croissance plus rapide que les autres rhododendrons.

C’est peu commun, mais une très bonne idée de planter  un rhododendron en haie. Je vous le recommande pour les parties à l’ombre de votre haie libre. Sa superbe floraison mauve vous enchantera !

Pensez à prévoir de la terre de bruyère à la plantation.

rhododendron ponticum pour faire une haie avec cet arbuste persistant

Si vous êtes à la recherche de d’autres plantes pour les zones d’ombre de votre jardin, je vous invite à lire mon article sur les plantes pour le Nord. Ou encore l’article sur les plantes résistantes au pied d’un arbre.

N°6 : Le pittosporum panaché, une plante persistante décorative parfaite pour cacher un mur

Dans la série des plantes persistantes qui apportent beaucoup de lumière aux aménagements, je vous présente le pittosporum panaché ou Pittosporum Variegatum en latin.

Il est VRAIMENT beau.

C’est une plante délicate dans les détails de ses petites feuilles ondulées panachées de blanc sur son fin branchage noir. Il existe plein de belles variétés de pittosporum, mais celui là est l’un des plus décoratifs.

Comme le laurier du Portugal, il a une allure nette. Il parait bien entretenu avec sa jolie forme compacte.

le pittosporum variegatum est un arbuste persistant panaché

À la fin de cet article, je vais vous donner des informations indispensables pour gagner facilement 1 ou 2 années de pousse sur la croissance de ces végétaux persistants.

Alors lisez l’article jusqu’au bout !

N°7 : L’oranger du Mexique, un très bel arbuste persistant à fleurs blanches plutôt rustique

C’est aussi un incontournable pour avoir une jolie haie persistante et fleurie. Au printemps, il se recouvre totalement de petites fleurs blanches avec un délicat parfum d’oranger.

D’où son nom ! 

Le Choisya ternata ou oranger du Mexique est un arbuste persistant à fleurs blanches parfumées

Son feuillage est également aromatique. Sa forme est bien compacte et plutôt arrondie. C’est également une plante ornementale très facile à vivre qui supporte aussi bien le soleil que la mi-ombre.

Il monte facilement à 2m de hauteur si vous prenez la varité classique. Son nom en latin pour le trouver c’est Choisya ternata.

Oranger du Mexique, un arbuste persistant à fleurs blanches

Maintenant je vais vous donner des informations INDISPENSABLES pour gagner 1 ou 2 années de pousse sur la croissance de ces végétaux persistants.

Lisez-bien ceci.

Les secrets pour être vite caché avec les arbustes persistants …

Des plantes persistantes peu gélives mais attention !

Vous ne voulez pas perdre de temps pour être caché. Il serait alors vraiment dommage que certains de vos arbustes persistants meurent ou que leur feuillage soit abimé à cause du gel !

Les arbustes persistants sont en grande majorité des plantes d’origine méditerranéenne. Elles résistent plutôt bien au gel mais dans les régions où les températures restent négatives longtemps je vous conseille de mettre toutes les chances de votre côté pour que vos végétaux résistent au froid.

Il est INDISPENSABLE :

  • De faire un bon drainage à la plantation. Plus vous ferez un bon drainage avec du sable et des cailloux plus votre arbuste persistant résistera au gel car un froid sec est beaucoup moins néfaste qu’un froid humide pour leurs racines.
  • De prévoir des copeaux de bois comme paillage végétal au pied de votre haie pour les protéger du froid.
  • Vous pouvez même mettre un voile d’hivernage les premiers hivers le temps que vos arbustes persistants soient plus résistants au gel.

L’art de préparer le sol pour accélérer la pousse des végétaux

Il est essentiel, voir PRIMORDIAL de faire une belle fosse de plantation pour vos plantes. Vous aiderez ainsi vos arbustes à s’enraciner rapidement dans le sol. 

Et vous savez-quoi ?

Plus vite ils s’installeront, plus vite ils feront du feuillage pour cacher la vue des voisins. 

Comment faire ça :

  • L’idéal c’est un trou de plantation d’au moins 3 fois la largeur du pot !
  • Et bêchez le sol en profondeur. Décompactez-bien le fond du trou sur au moins 2 fois la hauteur de la motte.

Nous les paysagistes, on a l’avantage de posséder une mini-pelle pour faire ce travail de préparation du sol.

préparation du sol pour plantation d'une haie d'arbustes persistants

Si vous avez une terre très glaiseuse qui reste gorgée d’eau l’hiver, lisez-bien ceci. Il vous faut ABSOLUMENT :

  • Apporter de la terre végétale.
  • Faire un TRES bon drainage.

Car l’eau stagnante est l’une des principales raisons de la mort des arbustes persistants. 

apport de terre végétale pour plantation d'arbustes persistants

Dopez vos plantes et naturellement bien sûr !

Si vous faites votre “compost maison”, c’est une très bonne idée d’en mettre un peu tous les ans en surface au pied de vos arbustes persistants. 

Si vous avez mis du paillage sur votre massif, enlevez-le délicatement avec une pelle puis remettez-le en place après avoir mis un pelleté de compost mélangé à la terre.

Un arrosage astucieux pour aider vos végétaux persistants à pousser plus vite

Beaucoup de personnes ignorent l’importance d’un arrosage régulier la première année après la plantation.

Et là, j’insiste vraiment beaucoup pour que vous regardiez ma vidéo sur les 2 plus grosses erreurs de plantation que font les particuliers quand ils plantent des végétaux !

Ça me rappelle un jeune couple. Ils avaient mis tout leur amour pour planter une haie sur leur terrain et elle ne poussait pas depuis 3 ans ! Les végétaux n’étaient pas morts mais ils végétaient. Pas une seule nouvelle pousse depuis toutes ces années ! En m’approchant d’un peu plus près, j’ai vite compris le problème : Ils étaient tous plantés trop profonds !

Vous comprendrez mieux en lisant l’article que je vous ai indiqué.

Pour garantir un bon arrosage la première année je vous conseille vivement d’installer un arrosage goutte à goutte. Cela vous facilitera vraiment la corvée d’arrosage !

Ce goutte à goutte permet de donner un coup de boost à vos végétaux en les arrosant la première année après plantation et aussi les étés suivants ! Si vous voulez être caché rapidement, arrosez-les de juillet à fin septembre un peu en fin de journée. 

Arrêtez l’arrosage estival quand vous aurez une belle haie compacte. Ces végétaux persistants n’ont normalement pas besoin d’arrosage après la première année. Mais continuer de les arroser l’été accélère leur croissance…

Répartissez du paillage végétal !

Non seulement il protège du gel mais aussi il maintient l’humidité au pied des plantes en été. Faites bien attention de ne pas mettre trop épais de copeaux de bois au niveau du tronc des arbustes.

paillage végétale pour protéger les arbustes persistants contre le gel

Plantez vos arbustes le plus vite possible !

C’est une recommendation assez basique mais c’est FONDAMENTALE. 

Si vous venez de faire construire. Parmis les premiers travaux à faire dans le jardin comme le gazon et la clôture. Je vous recommande de planter rapidement vos végétaux persistants là où vous avez besoin de vous cacher rapidement.

Cela ne sert à rien de planter vos arbustes persistants tous les mètres par exemple en espérant être caché plus vite. Si vous faites cela vous allez devoir arracher une plante sur deux quand ils vont grandir… 

L’espacement raisonnable est de 1,50m entre 2 pieds.

haie d'arbustes persistants variés avec des fleurs et des feuillages de couleurs différentes

Quelle taille d’arbuste persistant choisir ? 

Cela dépend de votre budget. Le prix double quasiment à chaque taille supérieure. Parfois c’est un bon investissement si on a besoin de cacher une vue gênante.

D’autre part, si vous voulez que les arbustes persistants s’étoffent plus vite de la base, taillez la pointe des branches de temps en temps.

Notez que si vous avez un grillage, c’est une bonne idée de fixer une brande fine sur la clôture. Cela vous permettra de vous sentir davantage chez vous le temps que la haie pousse. Vous trouverez cette brande peu chère en rouleaux dans les jardineries et magasins de bricolage.

mise en place d'une brande en attendant que la haie composée d'arbustes persistants pousse
Réalisation Aquitaine Clôture

Enfin, quand ces arbustes persistants auront atteint leur objectif de vous cacher des vis à vis. Faites-leur une taille naturelle tous les ans. C’est important pour ne pas qu’ils se dégarnissent de la base.

Maintenant je m’adresse à vous :

Quel est votre arbuste préféré parmi cette sélection de persistants ?

L’arbousier avec ses petites fraises, le Rhododendron ponticum avec sa belle floraison ou encore l’oranger du Mexique avec son doux parfum ?

Dites-le moi dans les commentaires en dessous l’article.

A très bientôt !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 217
  •  
  •  
    217
    Partages
  •  
    234
    Partages
  • 17
  •  
  • 217

17 commentaires sur “7 super arbustes PERSISTANTS pour se cacher rapidement !

  1. Bonjour
    Cet article tombe vraiment bien en ce qui nous concerne. Nous recherchons des plantes à feuilles persistantes sur notre terrasse. Dans les 7 que tu sites c’est l’oranger du Mexique… il est magnifique.
    Merci pour tes précieux conseils… cela va nous conforter sur le choix de ces plantes.

      1. u Portugal ma question est peut on alterner avec un laurier rose car j ai vu un reportage ou il était indiqué que le laurier rose empoisonne les plantes alentour pour se garder l'eau est ce vrai.? dit :

        Bonjour madame
        Je viens de lire vos conseils l arbousiers me semble sympa et le laurier

        1. Bonjour, je pense que vous avez noté votre question dans le mauvais champs mais j’ai réussi à la lire 😉 Vous pouvez planter un laurier rose parmi les plantes de haie, je n’ai jamais observé ce problème. Le seul inconvénient c’est que le laurier rose est un arbuste qui a tendance à se dégarnir de la base donc veillez à tailler les pointes de ses tiges après floraison pour qu’il reste bien compacte.

    1. Bonjour,
      Merci pour cette vidéo, elle va m’être bien utile.
      J’ai une préférence pour l’Oranger du Mexique pour sa floraison et son odeur si particulière

      Merci pour tous ces conseils précieux

      1. Bonjour Evelyne, oui l’oranger du Mexique c’est vraiment une superbe plante de haie persistante. Ma variété préférée c’est l’oranger du Mexique qui s’appelle en latin Choisya Aztec Pearl, il pousse moins haut que le classique Choisya Ternata, c’est pour cela que je ne l’ai pas mis dans cette liste d’arbustes persistants pour se cacher des voisins 😉 Mais l’Aztec Pearl a un feuillage très découpé et fleuri encore plus je crois. A bientôt 😉

  2. Je suis fan!
    J’espère trouver ‘arbousier ici en Nouvelle-Calédonie…. je vais faire le tour des pépinières.
    Est-ce qu’il peut se plaire dans un grand pot? qu’en est-il de la taille des racines?
    Sur autre chose, j’aimerai bien avoir une idée pour combattre le faux treffle…
    Merci 😉

    1. Bonjour Frédéric, oui l’arbousier est un arbuste persistant qui poussera très bien en pot. Prenez un pot assez grand de au moins 5Ocm de profondeur. Pour votre question sur l’oxalis ou faux trèfle, c’est dure à faire disparaître, c’est très envahissant. La seule technique que je connaisse c’est de mettre un paillage très épais avec de gros copeaux de bois sur au moins 1Ocm de haut (ne mettez pas aussi épais au niveau du tronc des arbustes). Je vous invite à lire mon article sur le paillage sur le blog. A bientôt 😉

  3. Passionnant Maud !
    J’ai adoré l’arbousier et je le trouve magnifique. Merci pour toutes ces idées judicieuses c’est vraiment intéressant.

  4. Et bien voilà ! C’est pile poil le blog qu’il me fallait : on vient d’acheter une petite résidence secondaire avec un beau jardin et on n’y connait rien… Super article qui donne envie de tout planter, sauf que chez nous, les températures risquent fort de rester négatives longtemps : on est à plus de 1200m d’altitude 🥺

    1. Bonjour Nathalie, bienvenue 🙂 En effet, certaines variétés d’arbustes persistants comme les phormium ne vont pas résister à cette altitude. Plus une région est froide et plus la liste des plantes persistantes possible de planter dans le jardin diminue. Le mieux c’est de vous renseigner auprès d’un pépiniériste de votre région en vous inspirant du blog 😉

  5. Superbe blog !
    Je m’en vais de ce pas planter quelques argousier pour compléter ma haie…
    Très belles photos

  6. Bonjour, j’arrive par hasard sur votre blog ou je découvre le griselinia.
    Nous voulons arracher une haie de cyprés de Leyland de 9m de long car elle nous prend trop de lumière dans la maison mais nous avons un important vis à vis de la maison du voisin plus haute. J’ai le salon qui est pile en face cette haie et le vert sombre assombrit énormément l’intérieur de la maison.
    Je pensais replanter des arbustes qui apportent de la lumière et en persistant ou semi persistant.
    J’ai déjà quelques végétaux que je dois déplacer comme lauriers roses, grenadiers à fleurs, lilas des Indes, arbousiers, en complément, je pensais rajouter un fusain doré, un photinia sur tige, oranger du Mexique et maintenant un grisélinia.
    Mon dilème est que je ne sais pas comment les arranger.
    Pourriez vous m’aider ?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement

    1. Bonjour Evelyne, il serait peut-être judicieux de planter un potina sur tige en face la fenêtre du salon et le mettre à côté d’un arbuste qui s’étale un peu plus comme l’oranger du Mexique qui habillera le photinia au niveau de son tronc et fera un bel ensemble. Le fusain doré et l’arbousier sont de très belles plantes de haie mais qui se dégarnissent un peu de la base donc pensez à les alterner avec des végétaux plus denses comme le griselinia ou l’oranger du Mexique. D’autre part il est joli dans une haie varié de planter par moment côte à côte 2 plantes de la même espèce. Vous pouvez par exemple faire : lilas des Indes, 2 Griselinia, photinia tige, Oranger du Mexique, Fusain doré, 2 griselinia, grenadier, laurier rose etc. Respectez bien un espacement de 1,50m entre chaque plante, pour cela je vous invite aussi à lire mon article : https://amenager-son-jardin.com/distance-arbustes-haie/ J’espère vous avoir aidé 🙂 A bientôt !

  7. Merci beaucoup de votre réponse.
    Je vais étudier vos propositions.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.